Dernière ligne droite pour la récolte de chicorée

À la sécherie Leroux de Vieille-Eglise, la campagne de récolte de la chicorée pour sa transformation bat son plein. Objectif à atteindre d’ici le 25 novembre : produire 45 000 tonnes de chicorée déshydratée à envoyer dans l’usine d’Orchies afin de la torréfier et ensuite la vendre. L’activité principale reste «les produits à marque propre – […]

193
Vous devez être connectés pour visualiser cet article