Techniday 2017

Pour une agriculture responsable et moderne

La 4e édition du Techniday d’Unéal s’est tenue à Vermelles, sur une plate-forme agronomique de 10 hectares, vitrine du savoir-faire de la coopérative. Plus de 2 000 agriculteurs de la région ont découvert une centaine d’ateliers en productions animales et végétales. L’occasion pour Unéal de conforter sa mission d’accompagnement des adhérents pour développer leurs revenus, notamment à travers la valorisation des innovations en agriculture de précision. Parmi les nouveautés : le développement du premier réseau de stations météo connectées dans les Hauts-de-France et un partenariat avec Latitude GPS.

228
D.R.
Martin Ducroquet, directeur général de Sencrop, et Françoise-Emmanuelle Boussinesq, directrice opérationnelle d’Unéal.

 

D.R.
Une plate-forme agronomique de 10 hectares à Vermelles permet d’accueillir la vitrine du savoir-faire de la coopérative.

 

Volonté de la coopérative de partager avec ses adhérents le résultat de ses recherches et innovations menées depuis plus de dix ans en matière d’agriculture de précision, Unéal a initié en 2014, pionnière en la matière, ses 1res rencontres techniques agricoles, étape qui précède une diffusion à grande échelle. Le caractère novateur étant salué par ses adhérents, le concept du Techniday est né. «La crise de 2016 a permis de tirer des enseignements et a conforté nos choix de développement dans les nouvelles technologies, reconnues facteurs de progrès par l’adhérent», explique Françoise-Emmanuelle Boussinesq, directrice opérationnelle de la coopérative. «Pour accélérer l’impact des bénéfices qu’offrent l’agriculture de précision et ses outils d’aide à la décision, la coopérative a décidé de s’engager cette année dans les technologies connectées avec, à la clé, une réduction de la consommation d’intrants qui peut aller jusqu’à 50% en fonction des cultures et de la climatologie.»

Pour mener ses expérimentations, Unéal s’appuie tout au long de l’année sur un laboratoire grandeur nature de 130 000 hectares et 5 000 micro-parcelles en blé, betterave, colza, maïs et pomme de terre, ainsi que sur 12 fermes expérimentales. Ces dernières permettent d’enrichir une base de données qui alimente des outils d’aide à la décision comme Miléos, Atlas, Epiclès pour les plus connus.

 

Un partenariat stratégique avec Sencrop pour une information ultra-localisée. Unéal propose la solution Sencrop, réseau de stations météo connectées et maillant l’ensemble du Nord –  Pas-de-Calais grâce à des capteurs. Associé à l’outil d’aide à la décision Miléos d’Arvalis, Sencrop permet de détecter l’apparition de maladies comme le mildiou sur pomme de terre et de traiter à l’échelle ultra-locale la parcelle. Proposée par la coopérative en abonnement ou achat, la solution a déjà été adoptée par quinze adhérents qui possèdent les données météo propres à leurs parcelles, consultables en temps réel sur leur smartphone. S’ils le souhaitent, ils peuvent également les partager avec les exploitants des parcelles voisines. «Notre solution a été conçue pour être une parfaite interface aux outils d’aide à la décision de la coopérative et pour gérer au plus juste les ressources grâce à la pertinence de nos mesures ultra-locales», explique Martin Ducroquet, directeur général de Sencrop.

 

L’intelligence artificielle pour l’agriculture de précision sur maïs.  En avant-première sur Techniday, Unéal expérimente actuellement un robot de désherbage en collaboration avec la société toulousaine Agreenculture. Doté d’une technique de géopositionnement de très haute précision, ce robot récolte des informations et peut désherber un hectare de maïs par heure. Doté de capteurs et notamment de caméras infrarouges, il recueille des informations qu’il analyse et transmet à l’agriculteur.

 

Be Api et Agroéquipement pour la modulation intraparcellaire. Pour apporter une solution complète et clés en main à ses adhérents en modulation intraparcellaire, Unéal a rejoint la structure participative Be Api. Couplée à une offre machinisme, l’offre Be Api est différenciante pour les adhérents qui souhaitent se lancer dans l’agriculture de précision.

Unéal s’appuie ainsi sur Agroéquipement, filiale du groupe Advitam. L’objectif est d’apporter aux agriculteurs du matériel embarqué relié aux outils d’aide à la décision de la coopérative. D’ici 2020, la coopérative espère ainsi rassembler 100 adhérents autour de la démarche. Ce travail conjoint permet d’aller jusqu’au bout de la démarche, de l’analyse de sol à l’application modulée des doses d’intrants. Les deux branches du groupe Advitam proposent ainsi une offre commune et complète : diagnostic du matériel de l’adhérent, assistance à l’utilisation, offres préférentielles de matériels ou solutions autres.

 

Un partenariat avec Latitute GPS pour être référent dans les solutions de guidage. Dans le domaine de l’innovation et des services aux agriculteurs, Unéal, à travers sa branche Agroéquipement, a signé le 15 juin un partenariat privilégié avec la société Latitude GPS qui se traduit par l’entrée du groupe Advitam au capital de Latitude GPS. Les deux acteurs se positionneront ensemble comme référents dans les domaines des solutions de guidage et d’agriculture de précision. L’accord permet au groupe l’accès à des savoir-faire différenciateurs développés par Latitude GPS, notamment la hotline de services multimarques, et un lien privilégié avec VisioGreen, société sœur de Latitude GPS dans le domaine de l’IOT (Internet des objets) et des capteurs pour l’agriculture.

 

Spectralys pour mesurer la qualité du blé en instantané. À ces partenariats menés en agriculture de précision, s’en ajoutent d’autres très complémentaires, pour renforcer l’expertise agronomique et zootechnique de la coopérative. C’est ainsi que des investissements en recherche sont menés avec des partenaires de choix comme Spectralys qui développe et commercialise des capteurs et analyseurs utilisant la technologie de la fluorescence pour améliorer la mesure de la qualité des céréales en instantané. Cette technologie est actuellement en cours de test dans le laboratoire Unéal d’Achiet-le-Grand.

 

Unéal développe de nouveaux débouchés. Avec ses 6 000 adhérents, la coopérative Unéal poursuit son développement en investissant également dans une agriculture de proximité qui favorise la consommation locale et de diversification, pour développer le revenu de l’adhérent. En production végétale, la démarche Pomuna – une première dans la région – aide les adhérents à se lancer dans la culture de pomme de terre avec un accompagnement technique de la parcelle jusque la récolte.

En production animale, la coopérative propose des voies de diversification en production de lapins (2 producteurs démarrent un nouvel atelier), de volailles (9 producteurs engagés), de porcs (1 producteur développe une démarche de porc sur paille) et de moutons (une première pour la coopérative). De la construction du projet jusque la commercialisation, en passant par le suivi technique du troupeau, les techniciens de la coopérative apportent un conseil et une offre de services adaptée. La coopérative s’appuie sur un réseau d’associations comme La Collégiale qui valorise une viande de porc de qualité auprès de distributeurs et du réseau interne au groupe Gamm Vert. Ou encore, via son groupement de producteurs de volailles Aviplus, elle commercialise près de 30 000 tonnes de poulets et dindes en France, en Belgique et en Allemagne.

Très récemment, avec sa maison mère Advitam, Unéal a déployé les produits de ses producteurs locaux en ouvrant un deuxième magasin Prise Direct, en zone commerciale de Lens. A travers ce concept de magasin en circuit court, l’enseigne valorise la production de 150 agriculteurs de la région et répond aux besoins des clients qui veulent consommer des produits frais et locaux.  Toujours pour développer le revenu de ses adhérents, Unéal proposera très prochainement des débouchés en restauration collective grâce à un partenariat avec le groupe Charlet, spécialisé dans la distribution de produits frais auprès du commerce de détail et en restauration collective.

 

Encadré:

Unéal

La coopérative Unéal rassemble plus de 6 000 agriculteurs adhérents des Hauts-de-France autour d’une mission commune : promouvoir une agriculture responsable et moderne pour renforcer l’excellence de l’agriculture régionale. 1re coopérative céréalière en Hauts-de-France et 5en France, Unéal dispose d’un savoir-faire reconnu dans la valorisation des céréales et dans la qualité de la relation de proximité qu’elle entretient avec les agriculteurs de la région. Avec 398 collaborateurs et plus de 150 sites en région, elle garantit une production de qualité et en quantité afin de répondre aux enjeux alimentaires mondiaux, tout en veillant à améliorer le revenu de ses adhérents dans la durée. Maison mère du groupe Advitam, la coopérative accompagne ses adhérents dans l’évolution de leurs métiers grâce à une offre de produits et services innovants, différenciant et à forte valeur ajoutée en production végétale et animale.

D.R.
Martin Ducroquet, directeur général de Sencrop, et Françoise-Emmanuelle Boussinesq, directrice opérationnelle d’Unéal.