L'ancien dirigeant de Focus industrie se lance dans l'impression 3D

Santo Petranto : «J’ai toujours été passionné par tout ce qui est nouvelles technologies»

Il n’y a pas d’âge pour lancer sa start-up. À 62 ans, Santo Petranto, ancien dirigeant de Focus industrie, entreprise spécialisée notamment dans la construction mécanique, s’est reconverti dans l’impression 3D en créant 3D FT-Lab début janvier. Installé à Bailleul, à l’espace Galilée, sur le parc d’activités de la Blanche-Maison, ce jeune retraité a rapidement fait l’acquisition de la BigRep One et possède désormais la plus grande imprimante 3D au nord de Paris. Son nouveau métier ? Concevoir aussi bien les projets des professionnels que des particuliers.

250
Vous devez être connectés pour visualiser cet article