Cadeaux de fin d’année

La Forêt millénaire L’album posthume de l’immense  Jirô Taniguchi occupe assurément une place à part dans son œuvre. Le récit s’ouvre alors que Wataru est accueilli par ses grands-parents après le divorce de ses parents et la maladie de sa mère. Pour le jeune garçon tokyoïte, cette nouvelle vie à la campagne est un bouleversement. […]

La Forêt millénaire

L’album posthume de l’immense  Jirô Taniguchi occupe assurément une place à part dans son œuvre. Le récit s’ouvre alors que Wataru est accueilli par ses grands-parents après le divorce de ses parents et la maladie de sa mère. Pour le jeune garçon tokyoïte, cette nouvelle vie à la campagne est un bouleversement. Il découvre sa nouvelle école, son nouvel environnement. La forêt en particulier l’impressionne et semble lui communiquer une force presque surnaturelle, venue du fonds des âges. Lorsqu’il devra faire ses preuves face au groupe d’enfants qui le mettent au défi, c’est d’elle que lui viendra un courage intérieur qui lui était inconnu. Les pages du maître nippon – découvert en France en 1995 avec L’homme qui marche – nous invitent à la contemplation d’une nature séculaire et suscitent une émotion singulière. Un magnifique album complété d’un entretien poussé avec l’éditeur japonais de Jirô Taniguchi et du matériel inédit provenant des carnets personnels de l’auteur.

Rue de Sèvres.

 

Les Chats du Louvre

Ce superbe album à l’envoûtante poésie s’ouvre avec Cécile, jeune guide du musée du Louvre, qui aperçoit dans les allées un petit chaton blanc qui semble écouter ses commentaires. Marcel, lui, est gardien de nuit depuis des années et sa famille travaille au Louvre depuis des générations. Ce soir, il forme Patrick, une jeune recrue. Très vite, il s’éloigne du circuit habituel pour emprunter le chemin des combles. Là-haut, Patrick découvre des chats. Marcel vient les nourrir et explique à son jeune collègue que ces chats étaient là déjà à l’époque où le Louvre n’était qu’un château. Une fois les gardiens partis, les chats se mettent à parler… Taiyô Matsumoto a développé un univers poétique et onirique très personnel. Il nous invite ici à découvrir les véritables habitants du musée qui veillent sur ce lieu et ses œuvres depuis l’origine…

Coédité par le Musée du Louvre et Futuropolis, le second volet de ces 2 tomes en noir et blanc paraîtra au printemps 2018.

 

Alto Plano

Premier tome d’une nouvelle série explorant les secrets du café et de son marché aux enjeux économiques et sociétaux insoupçonnés, cet album suit les pas d’Albane Laroche engagée par la société Ethic Café avec mission de réaliser de nouveaux assemblages pour une clientèle exigeante. Tout se passe idéalement jusqu’à ce dîner avec un contremaître colombien trop entreprenant… De son côté, son patron renie ses engagements pour le commerce équitable en manipulant en secret la bourse dans le but d’obtenir de meilleurs prix de ses fournisseurs… Un premier volet prometteur – signé Corbeyran et Vanessa Postec au scénario et Luc Brahy au dessin – aux accents de polar éthique et gastronomique mondialisé.

Delcourt.

 

Largo Winch

Nouvel album de haute volée d’une série désormais légendaire, L’étoile du matin s’ouvre alors qu’à la bourse de New-York, les valeurs du Dow Jones sont en chute libre, provoquant une perte de plus de 1 000 milliards de dollars, avant de subir une remontée tout aussi spectaculaire. Le FBI et la SEC s’empressent d’enquêter et s’intéressent à Mary Striker, tradeuse pour le Groupe Winch, suspectée d’être responsable d’une manipulation de cours sans précédent. Un grave incident susceptible de nuire à Largo Winch qui ignore encore ces faits lorsqu’il se présente au forum de Talos, au Mexique, en compagnie de Cathy Blackman afin de lever des fonds pour la Winch Fondation for War Children… Aux commandes de cette histoire plongeant au cœur de la finance internationale occulte, un nouveau tandem : Philippe Francq, dont la maitrise graphique est époustouflante, et Éric Giacometti qui relève brillamment le défi de succéder, au scénario, à l’immense Jean Van Hamme.

Dupuis.

 

Streamliner

Ce deuxième volet de la série signée Fane s’articule autour de la course du siècle réunissant une quarantaine d’engagés dont Billy Joe, le chef du gang des Red Noses ; Calamity, l’extravagante star du rock ; les mystérieux frères Jarret ; William Boney dit ‘le Kid’ ; la sulfureuse Sue, du gang des Black Panties ; et enfin, au volant de la mythique Black Widow, la jeune Cristal… Les médias se sont emparés de l’événement, les autorités, dépassées, n’ont pu contenir le flux des curieux venus y assister. Les moteurs chauffent, la tension monte…  À la fois scénariste et dessinateur, explorant différents styles graphiques et narratifs au fil de ses projets, Fane signe avec Streamliner une œuvre sensible, explosive et déroutante qui lui ressemble.

Rue de Sèvres.