De l’autre côté de la frontière

« Dieselgate »: l’action collective de Test Achats jugée recevable Le Tribunal civil de Bruxelles a déclaré recevable l’action collective de l’organisation de protection des consommateurs Test Achats, lancée en 2016 contre Volkswagen et D’Ieteren, le groupe automobile importateur en Belgique. Ce recours fait suite aux révélations de la marque allemande VW sur l’installation d’un logiciel faussant […]

« Dieselgate »: l’action collective de Test Achats jugée recevable

Le Tribunal civil de Bruxelles a déclaré recevable l’action collective de l’organisation de protection des consommateurs Test Achats, lancée en 2016 contre Volkswagen et D’Ieteren, le groupe automobile importateur en Belgique. Ce recours fait suite aux révélations de la marque allemande VW sur l’installation d’un logiciel faussant les résultats des contrôles antipollution. Et qui concerne 11 millions de véhicules dans le monde dont 320 000 en Belgique. Depuis juin 2016, Test Achats a réuni 8 000 dossiers, afin d’obtenir réparation et indemnisation. Le Tribunal civil a choisi le système du «opt-out», qui permettra à Test Achats de représenter «l’ensemble des consommateurs propriétaires d’une voiture impactée.» D’Ieteren a annoncé fin décembre, qu’environ 75% des véhicules concernés par le «dieselgate» devrait être réparées pour 2017.

Cinq grands PDG belges appellent à consommer belge !

Les PDG de cinq grandes entreprises belges Wouter Torfs (chaussures Torfs), Bart Claes (enseigne de prêt à porter JBC), Grete Remen (aliments diététiques Damhert), Luc Van Mol (chaîne de mode multimarques ZEB) et Frans Colruyt (grande distribution Colruyt) ont lancé un appel pour acheter les cadeaux de fin d’année via des sites internet belges. En effet, plus de 4 milliards d’euros sont dépensés sur des sites étrangers tel qu’Amazon. C’est près de la moitié du chiffre d’affaires du e-commerce en Belgique selon Comeos, la Fédération du secteur du commerce. Dans leur lettre ouverte, ces patrons belges déclare que «la valeur ajoutée qui reste dans notre pays est presque nulle […] Celui qui achète belge soutient l’économie belge et contribue à la prospérité en Belgique.»

Entreprises belges en faillite : un mois de novembre record

Le bureau d’informations commerciales Graydon a indiqué qu’au mois de novembre 2017, 956 entreprises ont fait faillite en Belgique. Soit une augmentation de près de 5,8% par rapport à novembre 2016. Il faut remonter à novembre 2013 pour retrouver cette hausse. La tendance est d’autant plus visible pour la capitale belge: «sur les onze premiers mois de l’année 2017, il y a eu 2 396 faillites à Bruxelles. Il s’agit d’une hausse de 30%», souligne Eric Van den Broele de Graydon. En Flandre, les faillites ont été en hausse de 16,5% tandis qu’en Wallonie, elles ont été en recul de 9% pour le mois de novembre. Depuis janvier 2017, 9 968 entreprises auraient déjà mis la clé sous la porte selon Graydon.

Fusée Ariane 6 : le constructeur aérospatial belge Sabca sera moins présent

ArianeGroup, la filiale d’Airbus et de Safran a annoncé la mise en production du nouveau lanceur qui remplacera l’actuelle Ariane 5. Selon nos confrères de l’Echo.be, la société anonyme belge de construction aéronautique (SABCA) devrait faire face à «une baisse attendue de 30 à 35% du chiffre d’affaires sur l’activité spatiale […] à court terme.» En effet, la SABCA, filiale du groupe Dassault et de l’équipementier néerlandais Fokker a perdu la fabrication des équipements de structure qu’elle produisait pour Ariane 5.