Pleurette valorise les résidus de fabrication de la bière pour cultiver ses champignons

L’entreprise incubée chez Euralimentaire, qui utilise déjà le marc de café, récupéré chez les restaurateurs de la métropole lilloise, pour faire pousser pleurotes et shiitake bio, a dévoilé son partenariat avec les 3 Brasseurs. Pleurette recycle désormais les drêches, qui sont les résidus du brassage de l’orge à l’issue de la fabrication de la bière. […]

18
Vous devez être connectés pour visualiser cet article