Testé pour vous

Les «12-14» d’Okapi Facilities Management

Face à la multiplication des réseaux business, le chef d’entreprise est parfois désemparé et ne sait pas forcément lequel lui correspondrait le mieux. Nous avons assisté à une réunion d’Okapi Facilites Management. Voici nos impressions.

1102
ACT'Studio
Daniel Lenglen dirige Okapi Facilities Management d'une main de maître, il apporte régulièrement des nouveautés qui permettent à ce réseau de garder son dynamisme. Ici la présentation de la personne mystère.
©ACT'Studio
80 personnes ont participé à la réunion Okapi qui s’est déroulée dans les locaux de Rotom, au cœur de la zone de la Motte du Bois à Harnes. ©ACT’Studio

Okapi Facilities Management est un facilitateur de business, un «réseau» regroupant une soixantaine d’entreprises, tous domaines d’activité confondus, qui se retrouvent une fois par mois pour découvrir les compétences de deux membres. Fin novembre, une réunion Okapi avait lieu chez Rotom, un des adhérents. L’occasion de découvrir comment se déroulent les réunions orchestrées par Daniel Lenglen, à la tête d’Okapi Facilities Management. Un mois avant la réunion, les membres du réseau reçoivent un message leur indiquant la date et le lieu de la réunion. Pour des raisons de disponibilités, elles sont toujours organisées sur le créneau 12 h-4 h, permettant ainsi aux participants d’optimiser leur pause déjeuner. Ce qui interpelle en arrivant sur place, c’est la convivialité : les participants se tutoient, discutent à bâtons rompus et, tout naturellement, accueillent les nouveaux arrivants avec le sourire. Objectif des «12-14» : faire en sorte que les membres se connaissent mieux, qu’ils puissent se voir dans un cadre différent pour échanger et rencontrer des prescripteurs, des donneurs d’ordre. En arrivant sur le lieu de la réunion, la règle est simple : il suffit de déposer une carte de visite dans une urne et de récupérer un badge permettant d’identifier les personnes présentes.

Deux présentations

11h45 : les premiers participants arrivent.

ACT'Studio
Daniel Lenglen dirigeant d’Okapi Facilities Management, apporte régulièrement des nouveautés qui permettent à ce réseau de garder son dynamisme. Ici la présentation de la personne mystère. ©ACT’Studio

12h15 : le ton est donné, Daniel Lenglen prend la parole. La réunion démarre avec les remerciements d’usage et, surtout, par l’évocation de l’actualité d’Okapi, les nouveaux membres, les belles réussites, mais aussi la présentation des prochains rendez-vous.
12h20 : on entre ensuite dans le vif du sujet avec la présentation de deux entreprises, en l’occurrence Rotom, l’hôte du jour, et Reprothèque. Rotom est une entreprise spécialisée dans la fabrication de palettes, la commercialisation et la location de matériel pour la logistique. Christophe Agil, directeur de Rotom France, a 20 minutes pour présenter son entreprise, ses métiers et ses savoir-faire. Petit film à l’appui, il propose aux personnes présentes de découvrir les coulisses de la fabrication des palettes en bois.
12h45 : Laurence Wattiez, Philippe Dubpois et Dominique Coudray ont ensuite assuré, avec la même contrainte de temps, la présentation de Reprothèque, principal distributeur indépendant en matériel de reproduction de documents (imprimantes, multifonctions et copieurs) sur les Hauts-de-France.
13h15 : c’est l’heure de la personne mystère. Au milieu de l’assemblée, une personne masquée se déplace. Les participants essayent de découvrir son identité en lui posant des questions. Après quelques minutes, elle se dévoile. La personne mystère est un nouveau membre du réseau, un invité ou une personne à la recherche d’un emploi.
13h20 : les cartes de visite déposées à l’entrée servent à désigner les personnes qui remportent les cadeaux offerts par Rotom et Reprothèque.                                        13h25 : Michel Buyck, adhérent, prend la parole : «C’est ensemble que les charbons brûlent ; c’est en se séparant, qu’ils s’éteignent.» Il résume ainsi la philosophie d’Okapi Facilities Management.                                                                                            13h30 : place aux discussions et aux échanges autour d’un cocktail déjeunatoire préparé par O’Saveurs, autre membre du groupe.
14 h : la réunion est terminée, l’activité redémarre chez Rotom, les participants retrouvent leurs activités respectives.

L’expérience Okapi est enrichissante grâce à des rencontres intéressantes, des dirigeants d’entreprise aux profils divers, avec de vraies valeurs et la volonté de se développer.