Préservation de la ressource en eau dans l’Arrageois

Des oreilles électroniques

L’eau potable est un bien rare, et le pompage de tout litre d’eau a un coût. Si l’eau potable n’arrive pas au robinet, il y a perte. Le taux de rendement sur le territoire de la Communauté urbaine d’Arras est actuellement de 87,7 %, l’un des meilleurs du bassin hydrographique Artois-Picardie. Philippe Rapeneau, président de la CUA, est très attentif à cet indicateur, une des clés pour pouvoir baisser le prix de l’eau. Aussi, la CUA se préoccupe de limiter l’impact de ses pertes et d’y apporter des mesures correctives.

460
Vous devez être connectés pour visualiser cet article