«Votre primeur» : le retour des Lasuen

En 1948, M. Lasuen créait boulevard Jacquard à Calais un commerce de primeurs appelé à un bel avenir. Après plusieurs décennies, il passe la main à son fils Eric. Il y a quelques mois, la mort prématurée d’Eric Lasuen provoque la fermeture rapide de l’entreprise, laissant la clientèle d’habitués désemparée. Vincent Vanbaelinghem, neveu d’Eric Lasuen, […]

1297

En 1948, M. Lasuen créait boulevard Jacquard à Calais un commerce de primeurs appelé à un bel avenir. Après plusieurs décennies, il passe la main à son fils Eric. Il y a quelques mois, la mort prématurée d’Eric Lasuen provoque la fermeture rapide de l’entreprise, laissant la clientèle d’habitués désemparée. Vincent Vanbaelinghem, neveu d’Eric Lasuen, a décidé de reprendre le flambeau. À côté de l’Office de tourisme, il a investi une boutique d’un peu plus de 50 m² sur le boulevard Clemenceau, à l’entrée de Calais-Nord, à qui il a donné le nom de «Votre primeur». Astucieusement, en dessous de cette enseigne, le nouveau commerçant a associé le nom de Lasuen à son propre patronyme. Il s’est également assuré les services de Philippe Decroix, qui fut 33 ans durant l’employé de son grand-père et de son oncle.