Accompagnement des personnes handicapées psychiques

À la clinique psychiatrique Aloïse-Corbaz d’Arras, Pierre Bertrand, directeur des centres hospitaliers d’Arras et Bapaume, Karine Gauthier, présidente de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) du Pas-de-Calais, et Bénédicte Messeanne-Grobelny, vice-présidente du Département chargée du handicap, ont signé le 9 février une convention de coopération relative à l’accompagnement des personnes handicapées psychiques, occasion de […]

Signature entre les différents partenaires d’une convention de coopération relative à l’accompagnement des personnes handicapées psychiques.

À la clinique psychiatrique Aloïse-Corbaz d’Arras, Pierre Bertrand, directeur des centres hospitaliers d’Arras et Bapaume, Karine Gauthier, présidente de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) du Pas-de-Calais, et Bénédicte Messeanne-Grobelny, vice-présidente du Département chargée du handicap, ont signé le 9 février une convention de coopération relative à l’accompagnement des personnes handicapées psychiques, occasion de rappeler que «cet engagement formel et concret permettra d’entériner les liens étroits unissant ces trois partenaires, mais aussi de renforcer leurs rapports et relations afin de favoriser sur le territoire une approche véritablement globale des patients et de leur famille dans le domaine de la psychiatrie adulte». C’est suite au rapport «Zéro sans solution» de Denis Piveteau, publié en 2014, que le Conseil départemental et la MDPH se sont engagés dans le dispositif «Pour une réponse accompagnée pour tous». Un document fondateur promeut la prise en charge globale et adaptée pour toute personne en situation de handicap à chaque stade de son parcours. Afin d’atteindre cet objectif, la mobilisation de l’ensemble des acteurs intervenant dans le champ du handicap s’imposait. Cette culture de l’échange s’est illustrée par l’adoption récente du «Pacte des solidarités et du développement social» par le Département du Pas-de-Calais.