CESER Hauts-de-France

«Il faut que la SNCF reconsidère cette décision»

Le 28 février dernier, la direction de Thalys confirmait la suppression de la desserte à Lille de ses trains à compter de 2019, soit quatre liaisons quotidiennes qui concernent 300 passagers de la ligne Lille-Amsterdam. Une annonce qui mécontente grandement le CESER Hauts-de-France, appelant à une mobilisation massive.

408
Vous devez être connectés pour visualiser cet article