Le redressement d’EUPEC confirmé

Le fournisseur européen de revêtements pour les oléoducs, gazoducs et pipelines pour l’eau EUPEC, dont le siège social se situe à Gravelines, a annoncé la signature d’un contrat de 5 millions d’euros, remporté en début d’année. «La signature de ce contrat nous conforte dans la stratégie que nous avons définie et représente une étape clé […]

©EUPEC

Le fournisseur européen de revêtements pour les oléoducs, gazoducs et pipelines pour l’eau EUPEC, dont le siège social se situe à Gravelines, a annoncé la signature d’un contrat de 5 millions d’euros, remporté en début d’année. «La signature de ce contrat nous conforte dans la stratégie que nous avons définie et représente une étape clé pour le redressement d’EUPEC.», a déclaré Damien Grimopont, directeur général d’EUPEC. La stratégie de l’entreprise a été repensée par François Martin et Damien Grimopont, respectivement président et directeur général de l’EUPEC, avec le soutien de Mutares, la holding industrielle allemande ayant effectué le rachat d’EUPEC en janvier 2012. Début 2017, le plan de redressement s’était traduit par un accord social de maintien dans l’emploi en contrepartie de concessions salariales, signé avec les représentants du personnel. «Le plan de redressement et de relance commerciale d’EUPEC a reçu l’appui de notre actionnaire, Mutares, dont l’implication a été clé dans le processus de transformation et de construction d’EUPEC 2.0 qui a permis de mettre en œuvre les mesures indispensables pour la relance de l’entreprise», indique François Martin. Cinq grands axes sont au cœur de la nouvelle stratégie de l’entreprise : multiplier les opportunités commerciales, pérenniser la relation client, maintenir l’emploi sur les sites de production, investir dans les outils de production et poursuivre la politique d’innovation sociale déjà initiée.