Un recentrage nécessaire

Ramery : ses ambitions retoquées, l’entreprise se diversifie

Le projet d’extension du site de Ramery environnement à Pont-d’Ardres a été revu, modifié et finalement accepté par le tribunal administratif de Lille et le CODERST le 21 février dernier. Exit le volet sur l’enfouissement des déchets inertes, ils seront désormais recyclés et stockés en vu d’être vendus aux entreprises locales de BTP. Entretien avec Hervé Lefevre, directeur général de Ramery environnement.

254
Vous devez être connectés pour visualiser cet article