Un détonant diptyque au Phénix à Valenciennes

Anatomie du couple

Réunissant Démons, pièce de Lars Norèn et Une maison de poupée, adaptation du chef-d’œuvre d’Ibsen, Lorraine de Sagazan signe un détonant diptyque explorant le motif du couple occidental. Une vertigineuse mise en abyme de la représentation où le public, pris à témoin, est au centre de l’espace de jeu.

296
Vous devez être connectés pour visualiser cet article