Emploi industriel : mieux à Montreuil

Dans le cadre de la Semaine de l’industrie, Marie Baville, sous-préfète de Montreuil-sur-Mer, a organisé récemment une réunion du Service public de l’emploi local (SPEL) destinée à faire le point sur les difficultés de recrutement du secteur. Une réunion qui a permis de constater un regain significatif de l’emploi industriel dans l’arrondissement : on a […]

846

Dans le cadre de la Semaine de l’industrie, Marie Baville, sous-préfète de Montreuil-sur-Mer, a organisé récemment une réunion du Service public de l’emploi local (SPEL) destinée à faire le point sur les difficultés de recrutement du secteur. Une réunion qui a permis de constater un regain significatif de l’emploi industriel dans l’arrondissement : on a enregistré en 2017 le total de 1 320 déclarations préalables à l’embauche (hors intérim), soit une hausse de 21% par rapport à l’année précédente. Parmi celles-ci, 609 concernaient des CDI ou des CDD de plus de six mois. Ce sont l’industrie automobile (1 195 salariés), l’alimentaire (1 068) et la fabrication de machines d’équipements (483) qui fournissent le plus clair de ces emplois. Au cours de la réunion, tenue en présence du sénateur Jean-François Rapin, il a été constaté que «les indicateurs sont au vert, mais que cela ne se traduit pas assez au niveau de l’emploi». Certains métiers restent en effet en tension faute de formations adéquates et le territoire souffre d’un problème d’attractivité vis-à-vis de ceux qui possèdent les qualifications recherchées. H. M.