Développement culturel

Le Louvre-Lens pense son avenir et obtient des récompenses

Récompensé pour le catalogue d’une de ses expositions temporaires, prix Femmes du tourisme, le Louvre-Lens est mis à l’honneur. Cinq ans après son inauguration, le musée veut cependant se réinventer et lance une consultation afin de définir ses priorités pour les dix années à venir,

Gautier Deblonde
Marie Lavandier a reçu le trophée Femmes du tourisme catégorie culture, pour son implication dans le rayonnement international du musée du Louvre-Lens. ©Gautier Deblonde

Se réinventer sans cesse, se remettre en question pour progresser, proposer une expérience de visite différente aux visiteurs, c’est ainsi que l’on pourrait résumer la politique menée par le Louvre-Lens. Début mars, le musée a lancé une grande consultation publique auprès de ses voisins, de ses visiteurs fidèles ou de passage, avec comme objectif de définir ses priorités pour les dix années à venir. Le premier projet scientifique et culturel du Louvre-Lens avait été rédigé en 2008. En dix ans, après avoir accueilli trois millions de visiteurs, les attentes ont évolué. Plutôt que d’imposer un document, Marie Lavandier et son équipe ont souhaité qu’il soit coconstruit dans le cadre d’une démarche collaborative. «Je souhaite que le Louvre-Lens soit un musée plus que jamais ouvert à tous, innovant et participatif», explique Marie Lavandier, directrice du musée. Les résultats de cette consultation, baptisée «Louvre-Lens 2030», sont consultables sur son site internet.

Des récompenses

Le musée s’est vu décerner le prix du Jury «France Musique des Muses» 2018 pour le catalogue de l’exposition temporaire «Musiques ! Échos de l’Antiquité». Cette exposition fut présentée de septembre 2017 à janvier 2018. Le Prix France Musique des Muses récompense chaque année les ouvrages consacrés à la musique classique, au jazz et aux musiques traditionnelles, publiés en langue française. Le catalogue, coédité avec Snœck Publishers, était consacré à la musique dans les grandes civilisations antiques, de l’Orient à Rome, en passant par l’Égypte et la Grèce, à travers près de 400 œuvres. Le prix, mettant en avant le travail effectué par les commissaires de l’exposition et l’éditeur, a été remis le 15 mars 2018, dans le cadre du Salon du livre à Paris.

Marie Lavandier s’est quant à elle vu récompensée, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, par les Trophées Femmes du tourisme en sa qualité de directrice du musée du Louvre-Lens. Depuis 2010, chaque année, ces Trophées récompensent des femmes qui mettent en avant la France en tant que destination touristique. Le thème de l’édition 2018, «Elles subliment la France», mettait à l’honneur le savoir-faire, la culture et la gastronomie française. Dans la catégorie «Culture», Marie Lavandier a été récompensée pour son action en faveur du rayonnement international du musée du Louvre-Lens. C’est tout un territoire qui a été mis à l’honneur au travers cette récompense, notamment l’ADRT Pas-de-Calais tourisme, représenté par sa directrice Diana Hounslow et l’Office de tourisme de Lens-Liévin, par sa directrice Sophie Wilhelm.