La pépinière de Beaurainville

Un outil au service du territoire et des entreprises

À Beaurainville, le territoire de la communauté de communes des 7 vallées s’est doté d’une pépinière d’entreprises pouvant accueillir simultanément jusqu’à 20 entreprises. Un outil au service du développement économique des entreprises, mais aussi d’un territoire à dominante rurale classé en ZRR. Présentation.

861
ACT'Studio
Le bâtiment dispose de petits bureaux équipés et disposant d’une connexion internet.
ACT'Studio
La pépinière de la communauté de communes des 7 Vallées est un bâtiment moderne implanté au coeur du territoire.

Portée par la communauté de communes des 7 Vallées, la pépinière de Beaurainville est un outil de développement économique. C’est d’ailleurs le seul équipement de ce type sur le territoire. Pour mémoire, 7 Vallées Comm est née de la fusion de trois communautés de communes, afin de répondre aux exigences de la loi du 10 décembre 2010.
Ainsi, depuis 1er janvier 2014, les anciennes communautés de communes de Canche-Ternoise, Hesdinois, Val de Canche et d’Authiese sont regroupées pour constituer une nouvelle entité pour un territoire de 69 communes et 30 371 habitants.
«Une des premières actions de la nouvelle EPCI a été d’ouvrir une pépinière d’entreprises, un outil moderne et performant au service du développement économique des 7 Vallées et du Montreuillois», présente Edwige Guyomard, animatrice de la structure.
Inauguré en avril 2015, l’équipement a un fonctionnement somme toute assez classique,  il a pour but d’accueillir et d’accompagner des porteurs de projet et des créateurs d’entreprise. «Outre l’accompagnement des entreprises, une des spécificités de cette pépinière est de proposer des services complémentaires aux locataires. Tout est mis en place pour développer les synergies, favoriser les partenariats et la mise en réseau avec l’ensemble des acteurs locaux : 7 Vallées Comm, le Pays des 7 Vallées, Initiative 7 Vallées, la Chambre des métiers et de l’artisanat ou encore la Boutique de gestion.»
L’objectif est de développer l’artisanat sur le territoire en développant un écosystème Ifavorable, d’où l’idée de regrouper l’ensemble des services en un seul et même endroit.

Un équipement moderne

La pépinière d’entreprises de Beaurainville est un bâtiment HQE de 1 657 m2, équipé d’une salle de séminaire modulable, de trois salles de réunions, de 16 bureaux, d’un open space et de 4 ateliers de 144 à 155 m2 avec bureau attenant.
La pépinière dispose d’un cadre agréable de verdure, elle est également rapidement accessible par les grands axes de communication qui traversent le territoire. «Nos locataires disposent de loyers attractifs, d’un parking clos et sécurisé ainsi que d’une série de services partagés : accueil, secrétariat commun, espace de détente et de documentation», développe Edwige Guyomard.
En effet, les loyers sont modérés : entre 10 et 15% inférieurs au prix de marché, à bâtiment et services équipements équivalents.
Tout a été pensé pour permettre aux porteurs de projet de créer leur société et aux nouveaux chefs d’entreprise de développer sereinement leur activité. «Ici, les occupants sont sous convention précaire pendant trois ans et doivent ensuite trouver d’autres locaux.»

ACT'Studio
La pépinière dispose de trois petits ateliers pour les entreprises ayant une activité de transformation ou des besoins de stockage.

Bourse aux locaux

Dans le cadre de l’accompagnement proposé par l’équipe de la pépinière, tout est fait pour que les entreprises soient viables et qu’elles restent sur le territoire. «Nous avons pour cela, au sein du service développement économique, créé une bourse aux locaux. Nous essayons d’être le plus réactif possible et apporter des solutions clés en main aux entreprises.»
7 Vallées Comm a ainsi répertorié une quarantaine de locaux disponibles, mais aussi du foncier pour les dirigeants souhaitant construire des locaux spécifiques.
Aujourd’hui occupée à environ 70-80% la pépinière dispose d’espaces disponibles, les premiers locataires étant en train de quitter les locaux après trois années de développement. Les porteurs de projet et dirigeants souhaitant pouvoir en bénéficier doivent se faire connaître auprès de l’animatrice de la structure, puis passer par un comité de sélection si leur candidature est acceptée.
«Après trois années de fonctionnement, l’outil a prouvé toute son utilité. Il reste cependant, malgré tous ses atouts, encore mal connu», souligne Edwige Guyomard qui a l’intention de mettre l’accent sur la communication. Enfin, le récent classement en zone de revitalisation rurale de l’ensemble du territoire des 7 Vallées devrait permettre d’attirer d’autres entreprises à la recherche d’un cadre de vie agréable, tout en restant proches de la Côté d’Opale et de la Picardie.

ACT'Studio
Une salle de séminaire modulable est également à la disposition des locataires et des entreprises extérieures.