Epargne solidaire, les Cigales en première ligne

«Nous ne sommes pas du tout sur une notion de plus-value»

Début avril, les représentants régionaux des 87 Clubs d’investisseurs pour une gestion alternative de l’épargne solidaire (Cigales) se sont réunis à Lille, à la Maison de l’économie sociale et solidaire. À cette occasion, Gonzague Devaux, président de l’association regroupant toutes les Cigales des Hauts-de-France, a insisté sur l’importance de ces clubs actifs sur leur territoire respectif.

92
Vous devez être connectés pour visualiser cet article