Le CJD de la Côte d'Opale a accueilli Pierre Rabhi

Comment concilier rentabilité et humanisme ?

Le Centre des Jeunes Dirigeants de la Côte d’Opale, emmené par leur présidente Laetitia Cointement, a réussi à mobiliser 1 500 personnes lors de «La Nuit des possibles», le 25 mai à Calais. Entrepreneurs, associatifs, agents territoriaux, particuliers sont venus écouter à Calypso l’ambassadeur de la sobriété heureuse et du mouvement Colibris, Pierre Rabhi. Un challenge réussi dans un contexte de profonde mutation économique et sociétale où la quête de sens flirte avec la course au profit et le tout-connecté.

227
Vous devez être connectés pour visualiser cet article