Le Château de Barbe-Bleue de Béla Bartók à Bruxelles

L’impossible dialogue

Nouvelle production de la Monnaie, l’unique œuvre d’opéra de Béla Bartók (1881-1945), Le Château de Barbe-Bleue est un impressionnant drame lyrique en un acte daté de 1911. Très courte – l’œuvre dure une heure environ –, elle est ici associée à un ballet-pantomime Le Mandarin merveilleux tiré également d’un conte et composé par Bartók en 1919.

360
Vous devez être connectés pour visualiser cet article