Accès aux principaux services de la vie courante

Un schéma départemental

Porté par l’État et le Département du Pas-de-Calais, le schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public, adopté le 26 mars par le Conseil départemental, est exécutoire depuis le 24 avril. Son objectif est de faciliter l’accès aux principaux services de la vie courante, pour tous les publics et sur tout le Département.

La Maison de services au public de Beaumetz-les-Loges a été inaugurée le 5 décembre 2016.

Le schéma a été conçu dans un large dispositif de concertation associant de nombreux partenaires : intercommunalités, Conseil régional, services de l’État comme l’Agence régionale de santé ou les services départementaux de l’Éducation nationale, des opérateurs publics (CAF, CARSAT, MSA, CPAM, Pôle emploi, La Poste), les chambres consulaires et acteurs associatifs. Mené avec l’ensemble des partenaires, un diagnostic a établi un état des lieux des services existants et les besoins selon les évolutions territoriales. Pour compléter, un sondage réalisé auprès de 2 000 habitants a fait ressortir les services à enjeux. Ces études ont permis d’identifier les «zones grises», les secteurs du département moins dotés ou éloignés des services, généralement les espaces ruraux ou périurbains, et certains quartiers «politique de la ville» en secteur urbain. La démarche a abouti à l’élaboration d’un programme d’actions, d’une durée de six ans (2018-2023), évolutif et qui pourra être complété par de nouvelles actions. Il vise notamment à garantir un accès numérique pour tous, favoriser la mobilité, permettre un accès aux services publics, de santé ou encore d’enseignement sur l’ensemble du territoire.

Un déploiement d’actions

Des actions concrètes sont d’ores et déjà en cours de déploiement, par exemple le maillage du territoire en Maisons de services au public (MSAP), qui proposent en un seul lieu plusieurs services fournis par différents opérateurs, informent et orientent les usagers vers les bons interlocuteurs. Dans le Pas-de-Calais, 25 MSAP labellisées par l’État sont déjà ouvertes, portées par des intercommunalités, des opérateurs de services au public ou des associations. Une attention particulière est portée pour y proposer un accès numérique et surtout un accompagnement aux démarches administratives en ligne. Le schéma prévoit également de veiller au maintien des services au public dans tous les territoires du département, en particulier les secteurs déficitaires, et d’y déployer de nouveaux services numériques ou encore résorber les zones grises de téléphonie mobile. Les partenaires se mobiliseront également en faveur de territoires rencontrant des problèmes d’accès aux services de santé de proximité. Le schéma fera l’objet d’un suivi annuel de la réalité des engagements. Il est possible de le consulter sur le site internet des services de l’État dans le Pas-de-Calais.