Norpaper Avot-Vallée devient libanais

Changement d’actionnariat chez Norpaper Avot-Vallée à Blendecques : propriété d’OpenGate Capital depuis 2011, l’entreprise vient de passer sous le giron des groupes libanais Gemayel et Chaoui. La papeterie de Blendecques, qui emploie 175 personnes, est spécialisée dans la fabrication de White Top Testliner non couché à partir de fibres recyclées en intégralité. Avec le site […]

893

Changement d’actionnariat chez Norpaper Avot-Vallée à Blendecques : propriété d’OpenGate Capital depuis 2011, l’entreprise vient de passer sous le giron des groupes libanais Gemayel et Chaoui. La papeterie de Blendecques, qui emploie 175 personnes, est spécialisée dans la fabrication de White Top Testliner non couché à partir de fibres recyclées en intégralité. Avec le site de Nantes, qui emploie 75 personnes, Norpaper représente une capacité globale annuelle de 220 000 tonnes de papier blanc recyclé. Suivant les besoins des clients, il peut être fabriqué de 195 à 280 cm de laize et les grammages vont de 115 à 175 gr. Les groupes Gemayel et Chaoui sont implantés en France depuis 2013 à Novillars, dans la banlieue de Besançon, où ils ont racheté les actifs d’une papeterie locale, emploient 70 personnes et fabriquent 85 000 tonnes de papier recyclé. À Blendecques, les groupes libanais assurent «s’inscrire dans la durée». Ils entendent «examiner tous les moyens d’optimiser» l’entreprise et chercheront à poursuivre sa croissance «afin de maintenir de hauts niveaux d’efficacité, d’augmenter leurs capacités de production, de développement et de satisfaction de la clientèle». Après avoir été dirigée durant sept ans par un groupe financier, l’usine blendecquoise retrouve un opérateur industriel, ce qui était déjà le cas avant 2011 avec le groupe canadien Cascades.