Croissance solide au premier semestre pour Getlink

Le groupe Getlink, qui englobe notamment Eurotunnel et Europorte, a connu une forte activité au cours des six premiers mois de l’année 2018. Son chiffre d’affaires a progressé de 4%, pour atteindre 510 millions d’euros, et son EBITDA, de 5%. «Au premier semestre 2018, Getlink publie le neuvième premier semestre consécutif de croissance de son […]

© Eurotunnel

Le groupe Getlink, qui englobe notamment Eurotunnel et Europorte, a connu une forte activité au cours des six premiers mois de l’année 2018. Son chiffre d’affaires a progressé de 4%, pour atteindre 510 millions d’euros, et son EBITDA, de 5%. «Au premier semestre 2018, Getlink publie le neuvième premier semestre consécutif de croissance de son chiffre d’affaires et de son EBITDA. Nous confirmons donc avec confiance nos perspectives 2022 ainsi que notre politique de rémunération des actionnaires», a déclaré Jacques Gounon, PDG de Getlink. D’ailleurs, le groupe a versé 160 millions d’euros de dividendes à ses actionnaires au titre de l’exercice 2017. Le début de l’année a aussi été riche en événements, avec notamment l’entrée du groupe italien Atlantia au capital de Getlink, qui devient le premier actionnaire du groupe. L’ouverture de la ligne Londres-Amsterdam a renforcé la croissance du nombre de passagers (en augmentation de 3%), avec 5,2 millions de voyageurs. Cependant, Getlink rappelle que les grèves SNCF ont fortement impacté l’activité au cours de cette période.