Salon Les Créatrices le 5 octobre à Nœux-les-Mines

L’Artois met en valeur ses talents féminins

Initiative Artois souhaite développer l’entrepreneuriat au féminin. L’arrondissement de Béthune est, d’après les statistiques, un terreau favorable à une telle dynamique. Ainsi les initiatives dans ce sens se multiplient et le 5 octobre prochain sera organisé le salon Les Créatrices au stade de glisse de Nœux-les-Mines.

Un salon 100 % féminin pour susciter l’envie d’entreprendre.
Un salon 100% féminin pour susciter l’envie d’entreprendre.

La plateforme Initiative Artois a lancé il y a quelques années le Cercle des femmes. Ce club d’entreprises au féminin connaît un succès grandissant et les idées au sein de ce groupe foisonnent. Ainsi, en 2017, un salon de l’entreprenariat au féminin avait été lancé et baptisé #Bougeavecnous. Il s’est fixé pour ambition de mettre en avant les talents féminins de l’Artois et de faire découvrir les créatrices locales. Face au succès rencontré, une deuxième édition a été rapidement envisagée. «Tous les membres du Cercle voulaient renouveler l’expérience. La date du 5 octobre a été retenue et l’opération se déroulera au stade de glisse à Nœux-les-Mines. Toutefois, nous avons voulu retravailler la charte graphique et le nom de l’événement. Une agence de communication a planché sur le sujet et le salon s’appelle désormais Les Créatrices», explique Céline Delansay, directrice adjointe d’Initiative Artois.

Les Créatrices a été conçu comme un partage d’expériences qui vise à sensibiliser différents publics à l’entrepreneuriat. «On s’adresse à la personne lambda, mais aussi aux étudiants. On souhaite susciter l’envie d’entreprendre», souligne Céline Delansay.

Des savoir-faire multiples

Cette opération s’inscrit également dans le dispositif « La Fabrique à entreprendre ». Financé par la communauté d’agglomération de Béthune-Bruay Artois-Lys romane et la Caisse des dépôts et consignations, il consiste à encourager l’esprit d’entreprendre dans les quartiers défavorisés et, du côté du Cercle des femmes, on souhaite apporter son soutien aux porteuses d’initiative émanant de ces cités.

Le salon va aussi mettre en lumière un réel savoir-faire qui se conjugue au féminin et ce rendez-vous appuie aussi sur la mutualisation des compétences et la nécessité de travailler en réseau. Au total, 40 exposantes ont répondu à l’invitation. Certaines ont donc réfléchi à des projets communs, comme un défilé de mode. Le salon sera décliné en plusieurs univers : cuisine, mode, détente, bien-être, services, décoration et créativité. «On s’attache aussi à rompre avec les préjugés. Une personne patronne d’une entreprise de TP sera par exemple présente. De même, les deux créatrices du garage solidaire participeront au salon et elles animeront l’atelier ‘Fabrique ton lave-glace’.» Cette journée se veut en effet interactive et le public pourra prendre part à de multiples ateliers.

A 18h, Initiative Artois procèdera à la remise des trophées de l’Initiative au féminin. Quatre catégories seront primées : trophée « Création », trophée « Inédit », trophée « ESS » et trophée « Quartier ».