Le livre du jour

À son image Révélé en 2012 avec l’impressionnant Sermon sur la chute de Rome, Jérôme Ferrari arpente des terres austères mais stimulantes et ce roman incarné et théorique ne déroge pas à son exigence. Il s’ouvre sur le port de Calvi par une belle soirée de juin alors qu’Antonia, photographe de trente-huit ans, croise quelques […]

471

À son image

Révélé en 2012 avec l’impressionnant Sermon sur la chute de Rome, Jérôme Ferrari arpente des terres austères mais stimulantes et ce roman incarné et théorique ne déroge pas à son exigence. Il s’ouvre sur le port de Calvi par une belle soirée de juin alors qu’Antonia, photographe de trente-huit ans, croise quelques légionnaires parmi lesquels elle reconnaît Dragan, jadis rencontré pendant la guerre en ex-Yougoslavie. Après de prolixes retrouvailles convoquant le passé, la jeune femme rentre chez elle mais une sortie de route précipite sa voiture dans un ravin et provoque sa mort. Les obsèques sont célébrés par un prêtre qui n’est autre que l’oncle et parrain de la disparue et, au fil de la liturgie, le romancier retrace la trajectoire tumultueuse d’Antonia, depuis ses 14 ans et son premier appareil photo jusqu’en 1991 où, rejoignant les territoires tourmentés des guerres des Balkans, armée de son objectif, elle côtoiera la violence et la mort au plus près… Usant de longues focales ou de plans rapprochés pour dessiner le portrait bouleversant et fragmenté de son héroïne, Jérôme Ferrari signe une fiction enracinée dans l’Histoire contemporaine – interrogeant brillamment les connexions ambivalentes entre l’image, le réel et la mort –, mais aussi un récit familial magnifié par une puissante écriture.

 

À son image de Jérôme Ferrari (Editions Actes Sud).