Le salon Les Créatrices a tenu toutes ses promesses

L’entrepreneuriat se conjugue au féminin

Le salon dédié à l’entrepreneuriat au féminin s’est déroulé le 5 octobre dernier. Organisé par le Cercle des femmes de l’arrondissement de Béthune, cette opération vise à encourager les porteuses de projet.

501
Cette journée a été mise à profit pour promouvoir l’initiative au féminin.

Sur l’arrondissement de Béthune, 30% des créateurs d’entreprise sont issus de la gent féminine. Partant de ce constat, la plateforme Initiative Artois a décidé de créer un club d’entrepreneurs exclusivement féminin : le Cercle des femmes. Au fil du temps, celui-ci s’est structuré et a lancé de multiples initiatives. Bien au-delà de la simple mise en réseau, des événements fédérateurs voient progressivement le jour. Dernier en date, le salon Les Créatrices a eu lieu le 5 octobre, au Stade de glisse de Nœux-les-Mines. Il s’agit de la seconde édition de ce salon qui, en cette occasion, a affiché une identité graphique flambant neuve. L’opération a réuni une quarantaine de participantes de l’Artois, qui ont démontré leurs talents et savoir-faire.

Surprendre était le maître mot de cette journée. Le garage solidaire de Béthune a, par exemple, proposé une initiation à la fabrication de lave-glaces maison. Plusieurs exposantes ont uni leurs efforts et ont planché sur un défilé de mode, présenté en soirée. Présentes dans le commerce, l’artisanat, dans le secteur des services ou encore dans le domaine de l’économie sociale et solidaire, elles ont souhaité rompre avec les préjugés les cantonnant à des tâches précises. La dirigeante d’une entreprise de travaux publics a ainsi participé à la manifestation. Au travers cette journée, les dirigeantes ont aussi voulu essaimer l’esprit d’entreprendre. «On souhaite favoriser l’émergence d’initiatives chez les femmes. Il existe un réel potentiel sur ce territoire», souligne à cet égard Céline Delansay, directrice adjointe d’Initiative Artois.

Des dirigeantes surprenantes

Cette action a été montée en partenariat avec la communauté d’agglomération de Béthune-Bruay Artois-Lys romane et s’inscrit dans le cadre du dispositif «La Fabrique à entreprendre». Ce dernier consiste notamment à faire émerger et à accompagner les initiatives dans les quartiers classés en politique de la ville. Initiative Artois a profité de l’opportunité pour procéder à la remise des trophées de l’Initiative au féminin. Ce concours a récompensé les entrepreneuses dans quatre catégories : Création, Quartier, ESS, Inédit. Les lauréates ont été récompensées à hauteur de 1 000 € et les secondes ont reçu une dotation de 500 €. Malääd Toudma et Géraldine Vandenkerckhove, qui ont créé PESM (structure proposant de l’accompagnement éducatif sur mesure), ont remporté le trophée ESS. Le trophée Création a été gagné par Aurélie Skalecki, société Bioglamchic (gamme de produits cosmétiques bio). Martine Deneuville a décroché le trophée Quartier avec son initiative Plaisir pour soi (sous-vêtements féminins). Enfin, le trophée Inédit a été remis à H2O Institut (centre d’esthétique et de dermographie) de Stéphanie Hoornaert.