Noyelles-sous-Lens

Colas Artois inaugure ses nouveaux locaux

C’est pendant la période estivale que l’agence Colas Artois a pris possession de ses nouveaux locaux sur la zone d’activité de la Galance de Noyelles-sous-Lens. L’entreprise, clairement ancrée sur le territoire, dispose aujourd’hui d’un outil lui permettant de se développer et continuer à progresser.

629
D.R.
(De g. à d.) Sylvain Robert président CALL, Philippe Cerf, adjoint au maire de Lens, Christophe Guy président de Colas Nord Est et Sébastien Bothier chef d’agence de Colas Agence Artois ont coupé le ruban inaugural de la nouvelle agence artésienne.

Présente sur le territoire de communauté d’agglomération de Lens-Liévin depuis 1925, la société Colas a su tisser des relations solides avec les acteurs politiques, mais aussi avec le monde économique. Colas Artois est née de la fusion de Colas Béthune, RCFC Lens et de la Screg de Bully-les-Mines. C’est aujourd’hui un acteur économique engagé sur les arrondissements de Lens, Béthune et Arras. «Nous étions historiquement implantées en centre-ville de Lens, dans les anciens locaux de la RCFC, notre entreprise a connu un développement important et avait besoin de plus de place pour pouvoir continuer à se développer. Nous devions également optimiser notre organisation interne», présente Sébastien Bothier, directeur de l’agence Colas Artois. Après quelques mois de travaux, l’entreprise laisse derrière elle l’avenue de Varsovie pour venir s’établir sur la zone d’activité de la Galance à Noyelles-sous-Lens, à moins de cinq kilomètres de son ancien site. Le groupe Colas Nord-Est y a fait construire des locaux flambants neufs, 1 200 m2 de bureaux et 600 m2 d’ateliers sur un terrain de plus de deux hectares. Un investissement de l’ordre de 3,5 millions d’euros qui permet à la plus importante agence de Colas Nord-Est d’aborder l’avenir sereinement.

D.R.
Sébastien Bothier, directeur de l’agence aux côtés de Sylvain Robert, président de la communauté d’agglomération de Lens-Liévin.

Vaisseau amiral

Colas nord-est est implantée dans les régions Hauts-de-France, Grand-Est et Bourgogne/Franche-Comté. Le groupe dispose d’un réseau de 60 établissements intégrés au tissu économique local. «À l’échelle du Nord et du Pas-de-Calais, notre groupe compte 7 agences et un millier de salariés», précise le directeur de l’agence artésienne. La force du groupe : son ancrage local. Son savoir-faire s’exprime dans la construction et l’entretien d’infrastructures de transport (routier, ferroviaire, aérien et maritime), de plateformes logistiques, industrielles et commerciales, d’aménagements urbains et d’aires de loisirs. Sur l’arrondissement de Lens, avec ses nouveaux locaux, l’agence Colas Artois donne clairement le ton. La société qui regroupe 260 collaborateurs permanents oeuvre chaque année sur plus d’une centaine de chantiers. «Nous souhaitons aller encore plus loin en offrant à nos clients un cadre résolument moderne et fonctionnel», soulignait Sébastien Botier, directeur de l’agence Artois. Colas Artois souhaite également jouer la carte de la proximité entre ses différents services et collaborateurs, de la synergie et de la transversalité. «Nous avons opté pour une organisation par grands secteurs qui correspondent aux intercommunalités sur lesquelles nous intervenons».

«À l’échelle du Nord et du Pas-de-Calais, notre groupe compte 7 agences et un millier de salariés»

Au total l’activité de l’agence est divisée sur cinq secteurs (Lens-Liévin, Béthune-Bruay, Hénin-Carvin et Arrageois) pour les EPCI et un secteur dédié aux enrobés. «Avec cette nouvelle organisation, nous avons mis en place des interlocuteurs uniques et dédiés, ce qui permet de rassurer les clients et de gagner en efficacité», conclut Sébastien Bothier. Notons enfin qu’un soin particulier a été apporté au bien-être des salariés : des espaces dédiés à leur détente ont été mis en place, tout comme un espace de réunion pour les responsables de chantier. Les anciens locaux, implantés sur un terrain de 14 000 m2 sont actuellement à vendre. À bon entendeur…