Salon B to B

Le 4e salon Made in Hainaut en préparation

Les premières informations sur la 4e édition du salon Made in Hainaut ont été dévoilées le 13 décembre dernier, lors de son opération de lancement. L’événement aura lieu les 23 et 24 mai, sur le site d’Arenberg Creative Mine.

243
En 2017, quelque 5 000 visiteurs, pour la plupart des acteurs économiques de la région, ont sillonné les allées du salon Made in Hainaut.

Le succès du salon Made in Hainaut est grandissant. Preuve en était le 13 décembre, lors de la présentation de sa nouvelle édition : 150 acteurs économiques de la région étaient présents pour obtenir les premières informations. Ce salon B to B, organisé par l’agence Porte du Hainaut Développement et avec le soutien de la Communauté d’agglomération de la porte du Hainaut, a lieu tous les deux ans. À sa création en 2013, les 116 membres de l’agence, en grande partie des entreprises du territoire, avaient souhaité lancer un salon à domicile pour se créer une clientèle locale. «Le but était vraiment de donner un panorama du savoir-faire du territoire», explique une interlocutrice de Porte du Hainaut Développement. La diversité des membres de l’agence a débouché sur un salon multi-sectoriel où entreprises de l’industrie, du BTP, des transports, de l’environnement, des nouvelles technologies et des services sont conviées.

Multi-sectoriel et international

Depuis, le rayonnement du salon s’étend à la région entière, voire à l’international. En 2017, des délégations étrangères ont été invitées au salon pour permettre aux participants de décrocher des contrats dans d’autres pays. Cette année, une délégation algérienne est attendue. La venue d’une délégation norvégienne est encore en négociation. Une nouveauté cette année : un pavillon du Hainaut Belge (Hainaut développement) sera installé pour renforcer les liens frontaliers et la coopération de cette région avec le Hainaut français. Diverses animations ponctueront également ces deux jours, notamment avec des interventions sur le Brexit, un forum de la direction générale de la santé, ou encore un espace recrutement. Les inscriptions pour obtenir un stand sont ouvertes. Porte du Hainaut Développement souhaite maintenir le nombre de pavillons à 310, «faute de place sous notre chapiteau de 6 000 m2». Quant aux entrées, l’agence vise un nombre de 6 000 visiteurs, soit 1 000 de plus que lors de l’édition précédente.

Une aide pour les TPE qui souhaitent participer

Les places pour participer au salon Made in Hainaut sont convoitées : «Les salons B to B ont la particularité de connaître un turn-over d’une année à l’autre, mais nous avons quelque 80 entreprises fidèles à chaque édition», constate l’agence. Le prix de l’emplacement peut varier de 220 € le mètre carré à 3 400 € pour le pack «prêt à exposer» de 12 m2. Ce coût peut être rédhibitoire pour les petites entreprises qui ont besoin de visibilité. Pour ces TPE, et ce sous conditions, le salon propose alors une offre à prix réduit pour un micro-stand équipé.