Begin the Beguine, une création de Jan Lauwers à Bruxelles

Begin the Beguine est le dernier texte qu’ait écrit le cinéaste culte John Cassavetes (Une Femme sous influence, Faces, Husbands). Cette allégorie d’une noirceur absolue sur l’amour et la mort – intitulée d’après le morceau éponyme de Cole Porter – est restée plus de 25 ans au fond d’un tiroir des ayants droit de Cassavetes. Jusqu’à ce que la […]

365
© Marc Ginot

Begin the Beguine est le dernier texte qu’ait écrit le cinéaste culte John Cassavetes (Une Femme sous influence, Faces, Husbands). Cette allégorie d’une noirceur absolue sur l’amour et la mort – intitulée d’après le morceau éponyme de Cole Porter – est restée plus de 25 ans au fond d’un tiroir des ayants droit de Cassavetes. Jusqu’à ce que la maison d’édition allemande S. Fischer Verlag invite Jan Lauwers à assurer la mise en scène de ce chef-d’œuvre. L’histoire se déroule dans un appartement au bout d’un sentier qui donne sur la mer qu’on aperçoit à travers les fenêtres. Deux hommes comme prisonniers de leur amitié et de leur vie – interprétés par Gonzalo Cunill et Juan Navarro – viennent de s’y installer. Ils attendent et philosophent puis invitent deux femmes – jouées par Romy Louise Lauwers, Inge Van Bruystegem – dans leur chambre. L’un aspire à des relations sexuelles, l’autre à l’amour insaisissable… Après avoir créé une première version en 2017 à Vienne, Jan Lauwers présente cette seconde version inédite en Belgique.

Représentations les 29 et 30 janvier à 20h30 au Kaaitheater, 20 square Sainctelette à Bruxelles. Renseignements et réservations au 00 32 22 01 59 59 ou sur www. kaaitheater.be