Jeumont

EDS Logistic perpétue son savoir-faire

EDS Logistic est spécialiste des bobines et caisses-palettes en bois. Ouvert en 2007, le site du Val de Sambre fait partie du petit groupe fondé par Damien Bec. Au fil des années, il a pris une envergure internationale. Ses clients sont des industriels et, depuis quelques années, des agriculteurs.

379
L’activité à Jeumont est essentiellement manuelle : montage, réparation... Aux outils à main, est venue s’ajouter, en 2018, une cloueuse automatique à la faveur du dernier agrandissement.

L’activité d’EDS Logistic, à Jeumont, a l’air toute simple. Elle consiste à assembler et à réparer de grosses bobines en bois (tourets) servant à enrouler des câbles. À cela, s’est ajoutée, depuis quelques années, la réalisation de caisses-palettes en bois, des «palox», servant, elles, à la conservation et au stockage des fruits et légumes. Damien Bec, 45 ans, est le créateur (dans le cadre d’une reconversion) et directeur du groupe. Originaire de Bayonne, il est retourné l’été dernier dans les Landes, d’où il dirige l’ensemble des sites. EDS Logistic a plusieurs implantations aujourd’hui. Jeumont est le siège où bâtiments ateliers et espaces extérieurs occupent environ 6 800 m2. Une quinzaine de personnes y travaillent. La direction est à Angresse, dans les Landes. En Seine-et-Marne, à Montereau-Fault-Yonne, l’entreprise est aussi présente sur le site d’un gros client. Enfin, elle dispose de deux lignes de production en Lettonie, exploitées par des scieries partenaires qui lui adressent des pièces prêtes à monter. Les clients d’EDS Logistic sont principalement européens : des fabricants de câbles électriques ou téléphoniques, de fibre optique ou de câbles sous-marins, ainsi que des distributeurs. Damien BEC précise : «Pour les tourets, nous avons une quinzaine de clients, dont trois gros. Cette année, nous allons réaliser un chiffre d’affaires de 4,2 millions d’euros. Les palox, lancés récemment, représentent pour l’instant moins de 10% du CA.» Pour ceux-ci, les clients sont essentiellement des agriculteurs et groupements d’agriculteurs du Nord et du Pas-de-Calais.

En constant développement

L’histoire d’Euro Drum Service Logistic a commencé il y a 15 ans, en 2003, dans les Landes, avec le marché du touret d’occasion. En 2006, l’histoire s’est poursuivie à Jeumont avec le rachat d’anciennes chaudronneries dans le but d’y stocker et de distribuer des tourets neufs en kit «J’avais un partenaire transporteur à Marpent, commune voisine. Par lui, j’ai connu le site inoccupé et noué contact avec l’Agglo de Maubeuge. L’activité a démarré en janvier 2007.» Les marchés se développant, en Europe et hors Europe, le site du Val de Sambre a embauché très vite et connu, depuis dix ans, investissements, diversification de la gamme et des services (montage, réparation…) et l’extension de ses bâtiments. Le stockage demande une place importante. Fin 2018, Damien Bec ne manque pas de projets : doubler le chiffre d’affaires dans les deux ans ; développer les palox ; et démarrer courant 2019 une troisième ligne de production, toujours en Lettonie (liée à des projets au Maghreb). Une quatrième est déjà prévue.