Avis d'expert : Fabrice Guillaud-Bataille, ingénieur financier CM-CIC Transactions PME

«Notre rôle est de permettre au dirigeant d’obtenir une valorisation stratégique»

« Mon rôle est de conseiller les clients de la banque qui souhaitent céder quant à la valorisation de leur entreprise, au ciblage des acquéreurs potentiels, à la préparation des dossiers d’information et à la présentation de leur entreprise dans un langage parlant pour l’acquéreur. L’objectif est de mettre en place en amont un process concurrentiel […]

224


« Mon rôle est de conseiller les clients de la banque qui souhaitent céder quant à la valorisation de leur entreprise, au ciblage des acquéreurs potentiels, à la préparation des dossiers d’information et à la présentation de leur entreprise dans un langage parlant pour l’acquéreur. L’objectif est de mettre en place en amont un process concurrentiel qui leur permette de céder selon leur cahier des charges. Le patrimoine des patrons de PME est très majoritairement constitué que de leur entreprise. Notre rôle est de les accompagner dans la transformation de leur patrimoine entrepreneurial en un patrimoine financier. Ainsi nous mettons autour de la table un maximum d’experts de la banque, pour que l’accompagnement soit total. Vient ensuite la partie transactionnelle, que je pilote jusqu’à la vente des titres. Il s’agit de mettre les acquéreurs sélectionnés avec le client sur une même ligne de départ, afin d’obtenir les meilleures offres possibles. Il n’en demeure pas moins que le dirigeant doit organiser son patrimoine sur un plan personnel : par exemple préparer la cession en faisant porter les titres de l’entreprise par une holding. Il peut également, s’il a des enfants, les intégrer préalablement au capital de la société. Les conseils en amont permettent d’optimiser la valorisation de l’entreprise, pas forcément qu’en terme de prix de cession brute, mais également en terme de net restant après fiscalité. Notre rôle est de permettre au dirigeant d’obtenir une valorisation stratégique issue d’un process concurrentiel organisé entre différents acquéreurs, tout en prenant le soin de le conseiller au sujet de son organisation patrimoniale ‘pré-cession’. En effet, quand on lance un process de cession d’une entreprise auprès d’acquéreurs, il est très compliqué, voire impossible de rétropédaler. »