La société lilloise SPQI vend au Brésil

SPQI (Service et Produits de qualité et innovants) vient d’annoncer son partenariat avec l’entreprise brésilienne LEAC. SPQI commercialise des dispositifs médicaux de diagnostics in vitro permettant de détecter la fonctionnalité des spermatozoïdes, notamment chez les bovins, sous la marque 4BioDX. Bien qu’elle travaille déjà avec les États-Unis, le Japon et la Corée, la société compte […]

336
L'équipe de SPQI.

SPQI (Service et Produits de qualité et innovants) vient d’annoncer son partenariat avec l’entreprise brésilienne LEAC. SPQI commercialise des dispositifs médicaux de diagnostics in vitro permettant de détecter la fonctionnalité des spermatozoïdes, notamment chez les bovins, sous la marque 4BioDX. Bien qu’elle travaille déjà avec les États-Unis, le Japon et la Corée, la société compte sur LEAC pour étendre sa distribution en Amérique du Sud. «Cette société brésilienne nous permettra de mieux aborder un marché très strict et réglementé pour l’importation des produits médicaux, vétérinaires et de recherche», se réjouit l’équipe de SPQI. Le Brésil est en effet un pays importateur de grande importance pour l’entreprise lilloise, puisqu’il détient le second cheptel bovin mondial. Dans ce pays, «l’utilisation de l’insémination artificielle touche plus de 12 millions d’animaux en âge de reproduction. En 2017, plus de 13 768 044 doses de sperme ont été utilisées, avec une augmentation de 5,5% par rapport à 2016. Ces chiffres démontrent l’importance de ce marché pour notre jeune société», indique Maryse Delehedde, cofondatrice de 4BioDX.