Restaurateurs et commerçants réunis autour de l’authenticité

Le savoir-faire régional valorisé grâce à Sublimeurs

Il n’y a pas d’âge pour aimer les bonnes choses. A 24 ans, Alaude Lefebvre prouve qu’aimer les bonnes choses n’est pas une question de génération et que chacun gagne à respecter les produits qu’il peut avoir dans son assiette.

81
Vous devez être connectés pour visualiser cet article