Agriculture

Deux distinctions pour la Pommeraie d’Oxelaëre

La Pommeraie d’Oxelaere a été distinguée par deux médailles au Salon de l’Agriculture : la récompense pour des valeurs partagées, le terroir, la qualité, l’originalité, l’authenticité, l’amour du travail bien fait et des personnes.

Fanny Podevin communique son amour de l’authenticité à la boutique de la ferme de la Pommeraie, où elle développe ses idées et accueille ses clients.

Lorsque Fanny et Jean-Philippe Podevin ont repris la Pommeraie d’Oxelaëre en 2004, il s’agissait pour eux d’exercer un métier de passion. Fanny exerçait en tant que commerciale dans une société industrielle fabriquant des gaines de ventilation et Jean-Philippe était conseiller de gestion en milieu agricole. Madame connaissait la Pommeraie depuis son enfance. Lorsque les fondateurs, M. et Mme Ghillebaere, ont mis en vente l’exploitation, Fanny a eu envie de perpétuer la tradition. M. et Mme Ghillebaere ont été les premiers à planter des pommes dans la région de la pomme de terre. Leur récolte était vendue à la grande distribution. Fanny et Jean-Philippe ont repris les 13 ha de verger, mais après deux années de grêles et un produit abîmé qui avait perdu de la valeur pour le circuit classique, Jean-Philippe a eu l’idée de le transformer en jus afin de le conserver. Si le slogan des fondateurs était «Croquez sain», pour les repreneurs il est devenu «Buvez sain». «Notre philosophie est basée sur des produits sains, gages de qualité.», explique Fanny. La première carrière de Fanny lui a servi pour la vente (la clientèle est composée de particuliers et de PME), c’est elle qui tient la boutique à la ferme. Des dégustations ont souvent lieu, ce qui permet aux clients de participer à l’élaboration des recettes. «Nous avons une clientèle formidable qui partage nos valeurs : aimer les gens et être authentiques. Nous avons pu compter sur leur soutien lorsque nous avons traversé des coups durs, même si nous sommes naturellement des optimistes». Fanny est également présente sur le marché de Marcq-en-Baroeul et de Saint-Omer. Elle distribue par ailleurs le produit auprès des restaurants du secteur de Cassel, de Lille et du Touquet. Jean-Philippe s’occupe de l’exploitation : les pommes sont cultivées et transformées à la Pommeraie, permettant une parfaite traçabilité, un circuit court et un bon bilan carbone. 80% de la récolte (350 t) sont transformés en jus, représentant 150 000 l/an.

Médaillé au Salon de l’agriculture

Chaque année, des produits de la Pommeraie sont récompensés au Salon de l’agriculture. Et 2019 n’a pas dérogé à la règle : une médaille d’Or a été décernée au jus de pomme «Val de Cassel» (médaillé depuis 2016), et une médaille d’Argent attribuée à «Juste de la pomme», le jus historique depuis 2004. En tout, cinq recettes de pommes sont proposées auxquelles s’ajoutent cinq recettes de mélanges de fruits, ainsi que deux jus à base de thé glacé et jus de pommes. Fanny et Jean-Philippe sont aujourd’hui sereins et confiants en l’avenir. Ils souhaitent créer un lieu d’accueil pour les scolaires avec visite et dégustation.