A Wasquehal, le site français du groupe suédois Mölnlycke®

L’innovation médicale au service du patient et du personnel soignant

Plutôt méconnu en France, le groupe Mölnlycke®, basé à Göteborg, n’en est pas moins le leader français sur le marché des pansements hydrocellulaires. C’est à Wasquehal que l’entreprise a installé son siège français, dirigé par François Vandycke depuis cinq ans.

743
François Vandycke directeur de l'entité régionale de Mölnlycke®

Il y a 20 ans, les innovations de Mölnlycke® ont révolutionné la prise en charge des plaies avec l’invention de pansements siliconés grâce à une technologie qui optimise les conditions de cicatrisation. L’entreprise voit le jour en 1849 et commence la fabrication industrielle dans les années 50 : pansements, champs opératoires, casaques chirurgicales à usage unique… À destination de la clientèle professionnelle – prescripteurs, grossistes, pharmacies… –, les pansements sont actuellement produits en Finlande, pour des patients aux plaies chroniques ou aiguës (diabète, maladies veineuses, fin de vie…) ou pour des usages quotidiens de traitement des plaies. Le groupe propose aussi des packs chirurgicaux entièrement sur mesure. D’abord installée à Linselles, puis à Wambrechies, aujourd’hui à Wasquehal, l’entité régionale du groupe compte 57 salariés sur un effectif de 168 collaborateurs en France et pour un chiffre d’affaires de 166 millions d’euros (CA du groupe : 1,452 milliard d’euros). «Difficile de trouver un établissement hospitalier qui ne serait pas un client de Mölnlycke®. En région, nous travaillons bien entendu avec le CHRU de Lille. L’an dernier, nous avons produit notre 50 millionième ‘trousse sur mesure’ à destination des soignants en bloc opératoire», se réjouit François Vandycke directeur de l’entité régionale de Mölnlycke® .

En croissance de 4%

«Notre croissance est générée par notre capacité à lancer des produits innovants et à en obtenir le remboursement par la Sécurité sociale. Nos pansements permettent, en amont, de prévenir les escarres et donc de diminuer les coûts pour la collectivité. Et surtout, c’est plus agréable pour le patient. Ce n’est pas un secret, le budget de la Sécurité sociale est en souffrance et certaines discussions avec le Ministère sont nécessaires pour concilier économies et pérennité de l’activité industrielle», explique-t-il. La toute dernière technologie sortie des laboratoires de R&D – la Technologie Flex 360°, plus confortable et plus flexible – a mis plus de deux ans à voir le jour, avec une phase de R&D importante, orchestrée en Suède. L’entreprise travaille d’ailleurs de concert avec le personnel soignant pour connaître ses attentes, à travers des études opérationnelles. Sept études cliniques sont actuellement en cours pour prouver l’efficacité de ces innovations. En 2017, Mölnlycke® a fait l’acquisition de l’entreprise américaine Sundance, spécialisée dans les coussins à mémoire de forme, un nouveau pas vers une meilleure prise en charge des escarres. «Nous travaillons aussi à développer des solutions digitales pour accompagner le personnel soignant dans la prise en charge du patient, notamment avec une application permettant de suivre l’évolution d’une plaie», détaille le directeur général. Si le groupe s’est déjà développé en Europe et aux Etats-Unis, le prochain cap est fixé vers l’Asie et l’Amérique du Sud.