Aéroport de Lille

Twin Jet base deux avions à Lille

La compagnie indépendante française, née en 2001, spécialiste des dessertes régionales, a choisi de s’installer à l’aéroport de Lille avec deux de ses douze avions. Depuis fin février, Twin Jet opère déjà trois vols aller-retour vers Strasbourg, et propose Brest depuis le 15 avril.

La compagnie ambitionne d'atteindre 28 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Dix-neuf places individuelles. Des conditions privilégiées pour voyager quelques heures à destination de Strasbourg ou de Brest. Les Beechcraft 1900 D Airliner de Twin Jet séduisent à 80% une clientèle business comme l’explique Vincent Courtois, responsable commercial de la compagnie : «C’est un marché de niche, nous avons une importante demande de la part des entreprises qui n’arrivent pas à trouver de liaisons directes. Mais le tourisme de loisir est également un marché de taille pour la compagnie.» Si Twin Jet n’en est pas à son coup d’essai à Lille – la compagnie y avait déjà opéré des vols en 2013 – , elle reprend, avec Lille/Strasbourg, une liaison délaissée par HOP ! en février dernier, à raison de trois vols aller-retour par jour du lundi au vendredi (à partir de 100 € l’aller simple). Pour faire face à une demande croissante, Twin Jet a donc décidé de baser deux de ses douze avions sur le tarmac lillois. La liaison vers Brest a débuté le 15 avril avec des vols opérés les lundis, mercredis et vendredis.

Présente sur 17 aéroports

La compagnie – dont le chiffre d’affaires s’élève à 26,6 millions d’euros pour un effectif de 100 collaborateurs – est présente sur six bases régionales, avec 17 destinations françaises et européennes. Elle serait déjà en train d’étudier de nouvelles destinations au départ de Lille : Mulhouse et Clermont-Ferrand font partie des villes regardées de près par Twin Jet.

Démarrage de la saison printemps-été

Depuis fin mars, l’aéroport de Lille est entré dans sa phase printanière et estivale. Plus de 60 destinations sont proposées avec plusieurs nouveautés : Lamezia (Italie, séjour organisé chez Aquatour et Jet Tours), Casablanca et Nador (Maroc, à partir de juin avec TUIfly), Antalya, Bodrum et Izmir en Turquie (via des tours-opérateurs) et Hurghada en Egypte. C’est aussi l’occasion pour les liaisons régulières de reprendre du service : Barcelone, Porto, Naples, Palma… sans oublier Biarritz et les quatre aéroports corses (Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari) avec plusieurs vols par semaine. TUIfly propose aussi la réservation de vols secs sur neuf de ses destinations proposées au départ de Lille : Palma, Ibiza, Malaga, Tenerife, Rhodes, Palerme, Héraklion, Agadir et Marrakech. Avec actuellement deux millions de passagers transportés chaque année, l’aéroport lillois espère atteindre les 2,2 millions de passagers courant 2019.