Nouveau site Refresco à Le Quesnoy (Avesnois)

Un chantier unique pour le groupe néerlandais

97 millions d’euros d’investissement, deux lignes de production créées, 50 à 60 embauches en cours… L’usine du groupe Refresco en construction, dont la vocation est toujours l’embouteillage de boissons non alcoolisées, doit remplacer l’ancienne en 2020.

163
Vous devez être connectés pour visualiser cet article