Aciérie de Saint-Saulve : le tribunal a choisi British Steel

L’avenir de l’aciérie de Saint-Saulve était des plus incertains depuis les épisodes Asco Industries (d’où le nom Ascoval), puis Altifort (en 2018 et jusqu’en février dernier). Ces reprises – qui se sont révélées infructueuses – étaient la conséquence des restructurations menées par le groupe Vallourec en 2016 et 2017. Le 2 mai, le tribunal de […]

267
Vous devez être connectés pour visualiser cet article