En Bref

De l’autre côté de la frontière

Axa cherche un acquéreur pour sa filiale belge L’assureur français Axa a mandaté BNP Paribas Fortis afin de trouver un acquéreur pour sa filiale Axa Banque Belgium. En effet, la valeur de cette dernière a été estimée entre 500 et 600 millions d’euros. Créée en 2000, la structure belge emploie 850 salariés et regroupe 800 […]

259

Axa cherche un acquéreur pour sa filiale belge

L’assureur français Axa a mandaté BNP Paribas Fortis afin de trouver un acquéreur pour sa filiale Axa Banque Belgium. En effet, la valeur de cette dernière a été estimée entre 500 et 600 millions d’euros. Créée en 2000, la structure belge emploie 850 salariés et regroupe 800 000 clients, dont 6 000 professionnels. Elle dispose d’un réseau de 550 agences indépendantes et se classe derrière BNP Paribas Fortis, ING, Belfius et KBC, en termes de total de bilan. En 2018, Axa banque, dont le siège est basé à Berchem près d’Anvers, a réalisé un résultat opérationnel de 81 millions d’euros ainsi qu’un bénéfice net de 66 millions d’euros.

Glutton ouvre un nouveau site industriel à Andenne

Glutton, l’enseigne spécialisée dans la production et la commercialisation d’aspirateurs électriques de déchets, a inauguré une nouvelle usine à Andenne. L’événement s’est déroulé le 14 mai, en présence de Christian Lange, le directeur général de Glutton, des clients et des partenaires de la structure, ainsi que des personnalités du monde industriel et politique. Le site de production, qui s’étend sur un espace de 7 000 m², a nécessité un investissement de 8 500 000 €. L’entreprise est présente dans 70 pays avec 6 000 villes équipées.

La start-up Aerospacelab lève 11 millions d’euros 

Aerospacelab, start-up brabançonne, renforce son expansion et lève un fonds de 11 millions d’euros auprès de XAnge, BelAero, CMNE Innov & Thic et la SRIW. Ce financement permettra à l’entreprise de lancer cinq satellites en deux ans et de devenir leader européen du renseignement stratégique. Spécialisée dans la construction des petits satellites polyvalents entre 25 à 50 kilogrammes, la société envisage d’améliorer également sa plateforme d’intelligence artificielle servant à l’analyse des données optiques de haute résolution. En outre, l’entreprise, créée en 2017, prévoit d’augmenter sa croissance en renforçant son équipe.

Graftys transfère son siège en Belgique 

Graftys, entreprise française spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de biomatériaux synthétiques en orthopédie, a délocalisé son siège social à Gosselies, en Belgique. La décision s’explique par l’arrivée de trois nouveaux actionnaires belges – Innovation Fund, Noshaq et The Club Deal -, via sa dernière levée de fonds d’un montant de 4,1 millions d’euros. L’ensemble des emplois sera par ailleurs maintenu au sein de l’entité aixoise qui continuera son activité sous forme de filiale du groupe belge. Graftys, créée en 2005, envisage d’intégrer prochainement le marché asiatique et d’améliorer la qualité de ses produits.