Salon Made in Hainaut à Wallers-Arenberg

Les entreprises régionales ont rendez-vous avec leur avenir

Les 23 et 24 mai prochain, Arenberg creative mine accueille sur 6 000 m2 la quatrième édition du salon Made in Hainaut, un événement B to B multisectoriel. Si la première édition en 2013 avait attiré 130 exposants, aujourd’hui, cette manifestation, qui revient tous les deux ans, affiche complet avec plus de 310 entreprises inscrites. Elle est devenue le troisième salon professionnel dans les Hauts-de-France et le premier salon multisectoriel au Nord de Paris.

444
Lors de l'édition 2017 © CAPH - F. Delférière

À deux mois de l’ouverture du salon Made in Hainaut, il n’y avait déjà plus de place disponible pour les exposants. En effet, 317 s’étaient déjà engagés dans ce rendez-vous bisannuel organisé pour la quatrième fois sur le magnifique site d’Arenberg Creative Mine. Et 35 entreprises étaient même enregistrées sur liste d’attente fin mars. «Nous avons su marier l’efficacité et la convivialité pour faire avancer les affaires économiques et commerciales, explique Alain Bocquet pour expliquer le succès de cet événement. De plus, les exposants trouvent dans ce salon un véritable vivier de partenaires, plus que des concurrents, grâce aux différentes facettes de l’économie qui s’y trouvent.»

Un programme chargé

Développer son activité, booster son chiffre d’affaires, étendre son réseau, élargir ou encore renouveler son portefeuille clients et fournisseurs, tout est permis au cours de ce rendez-vous programmé sur deux jours et réservé aussi bien aux grandes entreprises qu’aux TPE installées dans le Valenciennois. Mais pas uniquement, puisque les exposants viennent de toute la région, et même de Belgique. Au cours de ces deux jours, des tables rondes, qui touchent aux enjeux du territoire et à l’économie régionale, viendront également ponctuer les rencontres entre professionnels. Industrie 4.0, usine du futur ou encore relations économiques nouvelles avec le Grande-Bretagne sont autant de thèmes qui seront abordés.

Un succès attendu

Pour Olivier Delattre, directeur du pôle de développement économique de la Porte du Hainaut, à quelques jours de l’ouverture du salon, le pari est en tout cas gagné. Tous les espaces disponibles ont été réservés très vite. «On a la chance d’avoir pu achever la commercialisation rapidement, ce qui nous a permis de nous attaquer à la communication de l’événement assez tôt, explique le responsable. Cette année, nous espérons atteindre les 6 000 visiteurs.» Au rayon des nouveautés de cette 4e édition de Made in Hainaut, les organisateurs ont souhaité par ailleurs installer, à la demande des exposants, «un mur des opportunités d’emploi», ajoute Olivier Delattre. Les entreprises qui auront des postes à pourvoir pourront ainsi communiquer sur leurs offres, et toute personne intéressée pourra se rendre librement sur le stand concerné. «Certes, ce n’est pas un salon de l’emploi, mais c’est important de faire savoir que dans le Hainaut, il y a cette capacité à recruter, développe le directeur du pôle de développement économique de la Porte du Hainaut. C’est un enjeu de notoriété à côté duquel on ne peut pas passer.»

Jeudi 23 mai, de 9h à 20h ; vendredi 24 mai, de 9h à 17h.