Initiative Ternois Artois 7 Vallées enregistre de bons résultats

Susciter l’esprit d’entreprendre

Initiative Ternois Artois 7 Vallées a récemment dressé le bilan de l’année 2018. L’an dernier, pas moins de 118 projets de création d’entreprise ont pu être accompagnés et financés sur ce vaste territoire rural qui s’étend du sud de l’Artois aux portes du Montreuillois. L’année 2019 suit le même chemin et la plateforme d’initiative veut développer l’esprit d’entreprendre, notamment en direction des plus jeunes.

375

L’équipe d’Initiative Ternois Artois 7 Vallées souhaite développer l’appétence pour la création d’entreprise.  

Initiative Ternois Artois 7 Vallées a enregistré d’excellents résultats l’an dernier. La plateforme a accueilli pas moins de 314 porteurs répartis sur une territoire de composé de 357 communes pour 140 000 habitants. Parmi ces dossiers, 118 ont abouti sur la création ou la reprise d’une entreprise. «Nous contribuons à l’installation par le biais d’un prêt d’honneur. Cette aide remboursable permet d’abonder la colonne apport du porteur de projet et elle a un donc un effet levier auprès des banques. En 2018, l’enveloppe consacrée aux prêts d’honneur se chiffre 1 009 100€. Il convient d’y ajouter 103 120€ de subventions territoriales», souligne André Genelle, directeur de la structure. Ces 118 entreprises évoluent dans divers domaines – agriculture, commerce, artisanat, services – et elles sont réparties de façon homogène sur ce territoire rural. La concrétisation de ces dossiers a abouti à la création de 278 emplois directs. Le parrainage des nouveaux dirigeants et la mise en réseau des entreprises, impulsés depuis quelques années, se sont poursuivis et renforcés lors de l’exercice écoulé. La plateforme travaille aussi activement à la sensibilisation à la création d’entreprise.  

Des lycéens se sont distingués

Différents publics sont visés comme le confie André Genelle : «On souhaite donner le goût d’entreprendre aux jeunes et démystifier la création d’entreprise. Cependant, nous nous attachons à sensibiliser le plus grand nombre d’habitants du territoire à la création et la reprise d’entreprise. La plateforme d’initiative locale a pour vocation de détecter et favoriser l’émergence d’initiatives économiques. Il faut s’adapter et proposer un accompagnement personnalisé à un public diversifié, comme les femmes, les seniors, et aux projets qui répondent aux caractéristiques d’un territoire rural.»

Durant l’année scolaire 2018-2019, Initiative Ternois Artois 7 Vallées a collaboré avec Entreprendre pour apprendre pour une action ciblée à destination des collégiens et lycéens des trois intercommunalités du territoire qu’elle couvre (Ternois, 7 Vallées et Pays montreuillois). Sept établissements ont été concernés et sept classes ont dû travailler sur un projet de création de mini-entreprise. «Ils ont réfléchi au produit, à l’organisation de l’entreprise, à la commercialisation. Bref, à tous les aspects qui se présentent dans le quotidien du dirigeant de société classique. C’était une activité en fil conducteur qui s’est déroulée sur plusieurs mois», explique André Genelle. A noter que les élèves du lycée Mendès-France ont brillé et se sont classés 3e au palmarès départemental.  

Cette expérience se fixe pour ambition de susciter des vocations. Les jeunes ont aussi développé de nombreuses qualités et ils ont pu travailler sur des notions comme la cohésion d’équipe, le savoir-faire mais aussi le savoir-être… Des aspects essentiels pour diffuser l’esprit d’entreprendre.