Industrie brassicole

Heineken investit 5,5 millions d’euros à Mons-en-Barœul

C’est le plus important des trois sites français du groupe : la brasserie de Mons-en-Barœul, avec ses 12 hectares, ses 306 salariés et ses 3,5 millions d’hectolitres produits chaque année, est aussi une des plus modernes. Le site est le premier à être équipé de la ligne de conditionnement The Blade.

126
Vous devez être connectés pour visualiser cet article