De l’autre côté de la frontière

Panora.ma passe sous pavillon britannique Panora.ma, la start-up bruxelloise spécialisée dans la prise de selfies panoramiques, vient d’être rachetée par l’entreprise Picsolove, leader mondial des solutions de capture photo et vidéo dans les parcs à thèmes et attractions. Lancée il y a trois ans par Raphaël de Borman et Antoine Marot, l’enseigne belge a lancé […]

168

Panora.ma passe sous pavillon britannique

Panora.ma, la start-up bruxelloise spécialisée dans la prise de selfies panoramiques, vient d’être rachetée par l’entreprise Picsolove, leader mondial des solutions de capture photo et vidéo dans les parcs à thèmes et attractions. Lancée il y a trois ans par Raphaël de Borman et Antoine Marot, l’enseigne belge a lancé le concept « Super Selfi », qui permet de réaliser des portraits avec un recul pouvant aller jusqu’à 150 mètres. La start-up restera basée à Bruxelles et prendra le nom de son acquéreur. Picsolove compte par ailleurs faire de Panora.ma un laboratoire dédié au développement de solutions de capture photo. La structure sera toujours gérée par ses fondateurs.

Pétiva ouvrira ses portes bientôt à Seneffe

Après la Coopérative des betteraviers transformateurs (CoBT), un autre géant du sucre compte s’implanter sur la commune de Seneffe. Il s’agit de l’entreprise indienne Pétiva qui compte installer le siège social de sa filiale européenne sur la zone industrielle de Seneffe-Manage. Elle compte produire une nouvelle sorte de sucre « zéro calorie », un édulcorant vingt fois moins calorique que le sucre normal. La nouvelle usine sera opérationnelle en 2021 et nécessitera un investissement d’environ 150 millions d’euros. Elle générera la création de quelque 50 emplois. Cette implantation fera de la commune de Seneffe la capitale belge du sucre.

Google vient d’injecter 1,1 milliard d’euros dans sa filiale belge

Google vient d’injecter 1,1 milliard d’euros dans sa filiale belge Crystal Computing. Basée à Saint-Ghislain, celle-ci est spécialisée dans la construction et l’exploitation des centres de données du moteur de recherche. Cette opération a été faite en deux phases : la structure a procédé à l’augmentation du capital social de 781 millions d’euros et les 315 millions d’euros restants ont été injectés en tant que prime d’émission. Au cours du mois de juin dernier, Google a annoncé un nouvel investissement de 600 millions d’euros pour construire son quatrième data center sur son site de Saint-Ghislain.

Deux opérateurs de trottinettes électriques ont quitté Bruxelles

Hive et Wind, les deux opérateurs de trottinettes électriques, viennent de quitter Bruxelles. Les deux groupes ont pris cette décision pour faire face à la concurrence existante entre les huit opérateurs, aux problèmes de vandalisme, mais aussi aux coûts de maintenance qui sont trop élevés. Lancées respectivement le 20 juin et le 17 juillet, l’enseigne Hive disposait d’une flotte de 800 trottinettes tandis que la firme allemande Wind avait installé 500 engins. En outre, l’entreprise Tier a également quitté le territoire bruxellois avec ses 50 trottinettes électriques. Pour ce type de mobilité partagée, il ne reste que cinq structures qui fournissent ce service au niveau de la capitale belge : Lime, Circ, Jump, Dott et Poppy.