La 9e édition des Assises du Port du futur se tiendra à Lille

Après plusieurs éditions à Paris, les Assises du Port du futur se tiendront cette année à la CCI Grand Lille les 24 et 25 septembre. L’occasion de faire le point sur plusieurs gros dossiers des Hauts-de-France, comme le canal Seine-Nord. La CCI Hauts-de-France a lancé une étude sur l’éventuel coût des plateformes sur le canal. […]

121

Après plusieurs éditions à Paris, les Assises du Port du futur se tiendront cette année à la CCI Grand Lille les 24 et 25 septembre. L’occasion de faire le point sur plusieurs gros dossiers des Hauts-de-France, comme le canal Seine-Nord. La CCI Hauts-de-France a lancé une étude sur l’éventuel coût des plateformes sur le canal. Les Assises, organisées par le Cerema, établissement public pour le développement et la cohésion des territoires, se déroulera en partenariat avec Ports de Lille et Norlinks Ports. «L’avenir de la région est de devenir un hub logistique pour l’Europe de l’Ouest», a déclaré Philippe Hourdain, président de la CCI Hauts-de-France et président de Ports de Lille. Avec ses 230 km de littoral, la région compte trois grands ports – Dunkerque, Calais et Boulogne-, ainsi que 27 ports intérieurs. Au programme des deux jours de réunion : tables rondes autour de la démarche de transition énergétique, positionnement stratégique, investissements et innovations… Les Assises seront également l’occasion d’évoquer l’inauguration du projet Roquette dans le port de Santes, qui a nécessité un investissement de 45 millions d’euros et qui comporte un entrepôt de 18 000 m2 dédié au développement de services complémentaires au transport. Une première cellule sur trois a déjà été louée pour une installation au 1er septembre. Le projet comprend aussi un entrepôt de 41 500 m2 ainsi qu’une plateforme trimodale sur 35 000 m2. Enfin, les Assises du Port du futur verront la signature d’une convention de partenariat avec le port d’Anvers portant sur la sécurité et la transition énergétique.