BD de la semaine

L’Argentine Signé de main de maître par Andreas, ce polar truffé de rebondissements suit les pas d’Yvon d’Alayrac, conseiller de trois présidents français, désormais sur la touche depuis l’élection du nouvel homme fort de l’Élysée, issu du parti d’extrême-droite. Silver, sa fille, disparaît avant d’être retrouvée mystérieusement en Argentine. Elle ne souvient de rien et […]

147

L’Argentine

Signé de main de maître par Andreas, ce polar truffé de rebondissements suit les pas d’Yvon d’Alayrac, conseiller de trois présidents français, désormais sur la touche depuis l’élection du nouvel homme fort de l’Élysée, issu du parti d’extrême-droite. Silver, sa fille, disparaît avant d’être retrouvée mystérieusement en Argentine. Elle ne souvient de rien et les policiers s’interrogent : l’enlèvement, la fuite et le retour en France de Silver n’ont pris que deux jours… Yvon reçoit alors l’ambassadeur argentin dont les liens qui les unissent sont devenus inextricables car les deux hommes sont liés par un secret : un secret qui tourne autour d’une femme Argentine qu’Yvon soupçonne d’être derrière l’enlèvement de sa fille. Cette enquête haletante au final inattendu plonge le lecteur dans un jeu de piste ponctué de zones d’ombre dont est coutumier l’auteur de Capricorne tandis que son trait épuré et rythmé magnifie ce récit tendu.

Futuropolis.

 

Tom Thomson, esquisses d’un printemps

Cette BD magnifique entrecroise deux récits relatant la même histoire, celle de Tom Thomson – le plus grand peintre canadien du XXe siècle – à travers deux époques, la première débutant en juillet 1917 et la seconde en octobre 1956. Scénariste et dessinatrice, Sandrine Revel revient ici sur les circonstances qui entourent la disparition brutale du peintre au moment où il accédait à la notoriété. Elle choisit de retracer son parcours à rebours – depuis sa mort jusqu’à son enfance – et, ce faisant, elle esquisse un portrait subtil et délicat de l’artiste. Parallèlement, elle raconte la quête de deux hommes qui tentent de faire la lumière sur sa disparition, quarante ans après son décès. S’appuyant sur des faits réels mais s’inspirant librement de l’œuvre du peintre – avec de sublimes paysages ! –, l’auteure de Glenn Gould, une vie à contretemps signe un récit élégant, fluide et troublant, où la mémoire et le passé cheminent sur les rivages ineffables de la mélancolie…

Dargaud.

 

Mages

Sous-titré Eragan, le deuxième volet d’une prometteuse tétralogie nous emmène sur les Terres d’Arran où les Mages doivent désormais obéir à une nouvelle loi : être recensés et servir un seigneur humain. S’il refuse, le mage est traqué par l’ordre des Ombres, emprisonné ou, selon le cas, exécuté ! Kevoram, capitaine de l’ordre des Ombres, et son apprenti Eragan, se rendent au monastère des Drahanan. Pendant une année, ils devront vivre coupés du monde en compagnie des clercs et d’un groupe venu étudier la magie Runique. Peu après leur arrivée, un clerc est retrouvé mort, après avoir laissé un singulier message en lettres de sang sur les murs de sa cellule. Les deux membres de l’Ordre devront découvrir ce qui se cache dans les entrailles du monastère s’ils veulent survivre à cette année de retraite… Après avoir œuvré sur la série des Nains, Orcs & Gobelins, le tandem Nicolas Jarry et Stéphane Créty rejoint cette série fantastique qui, malgré certains clichés – ambition dévorante pour le pouvoir, antagonismes générationnels ou personnages aux ressources insoupçonnés – parvient à creuser un sillon passionnant dans le dédale d’une intrigue parfaitement agencée.

Soleil.