L’agence de stylisme d’entreprise Koncept

«Bien plus qu’un fournisseur de textile personnalisé»

Aujourd’hui, en France comme en Europe, un actif sur deux est habillé au travail par son employeur. Par ailleurs, le vêtement d’image, quel qu’il soit, s’adresse plutôt aux grandes entreprises, les PME imaginant ne pas y avoir accès. Créée début 2019 par Benjamin Micheli, l’agence Koncept installée à Saint-Laurent Blangy bouscule ce cliché en proposant […]

453
Benjamin Micheli intervient de la conception à la production et la livraison.

Aujourd’hui, en France comme en Europe, un actif sur deux est habillé au travail par son employeur. Par ailleurs, le vêtement d’image, quel qu’il soit, s’adresse plutôt aux grandes entreprises, les PME imaginant ne pas y avoir accès. Créée début 2019 par Benjamin Micheli, l’agence Koncept installée à Saint-Laurent Blangy bouscule ce cliché en proposant aux PME du stylisme d’entreprise, une première. Son créateur a répondu à nos questions.

La Gazette : Qui êtes-vous Benjamin Micheli ?
Benjamin Micheli : J’ai 35 ans. Suite à des études de sciences économiques à l’Université catholique de Lille, j’ai exercé le mannequinat pendant trois ans à Milan, Paris et Londres pour de grands noms de la mode. Après la création en 2009 d’une marque dans le city branding, j’ai initié en 2013 le site Koncept Shirt, spécialisé dans le textile personnalisé en B2B, puis ouvert, il y a moins d’un an, l’agence de stylisme d’entreprise Koncept.

Qu’est-ce que le stylisme d’entreprise ?
Le marché du textile publicitaire est en pleine mutation. Chacun possède un T-shirt ou un autre vêtement en lien à un événement ou une société. Les entreprises souhaitent se créer une image ou une identité qui intègre et/ou amplifie leur stratégie marketing.
Le textile d’entreprise est reconnu de plus en plus comme un puissant vecteur de communication, à un coût abordable si on le compare à une campagne d’affichage. Par ailleurs, l’usage du vêtement d’image ne se limite plus aux grands noms. Le stylisme d’entreprise répond à cette tendance sous réserve d’y mettre de l’imagination et de la créativité.

D’où la création de l’agence ?
C’est un déclic lors d’une discussion avec un dirigeant qui cherchait à «habiller» ses collaborateurs pour ses magasins, des tenues en lien à l’image du groupe. La création de l’agence répond à l’idée de proposer à une nouvelle clientèle – PME, chaîne de magasins, associations, etc. – des vêtements porteurs de sens, avec une identité, une nouvelle image ou un style en résonance avec l’organisation.
Bien plus qu’un fournisseur lambda de textile personnalisé, Koncept (re)stylise à travers une création textile l’identité de l’entreprise ou un événement, en s’imposant de répondre à des critères référentiels – valorisation d’image, fierté d’appartenance à une entreprise, une collectivité, un groupe ou une ONG –, et ce, dans une démarche résolument écoresponsable.
Nous intervenons uniquement sur le textile sans déclinaison sur d’autres supports. Il s’agit de ne pas se disperser, mais d’apporter la meilleure valeur ajoutée de la conception à la production et la livraison.

Avez-vous des projets récents ou des réalisations illustrant votre propos ?
Oui, bien sûr. L’activité de la semaine à venir résume bien le travail de l’agence avec trois projets textiles : le premier est une opération nationale de street marketing pour un grand nom ; le deuxième concerne un séminaire d’un groupe international à Berlin ; et le troisième, une dotation collaborateurs pour une entreprise locale de déneigement. Trois clients différents, trois projets différents. Nous intervenons dans le respect des mêmes critères référentiels, que ce soit pour une PME de dix personnes ou un grand compte, que le projet prenne quelques jours ou un mois, voire un an.

Benjamin Micheli intervient de la conception à la production et la livraison.