Une péniche numérique sur la Scarpe

Des bureaux sur l’eau

Lors de l’inauguration en décembre 2017 de Boréal numérique à Beaurains, concept innovant de coworking et pépinières d’entreprises, Freddy Décima, dirigeant du groupe éponyme de BTP et industrie/télécoms et informatique, annonçait «qu’il se projetait déjà en 2019 dans un autre projet atypique». Présentation de cette péniche numérique.

306

Après L’Entrepôt numérique à Saint-Laurent-Blangy en 2011, Le Foyer numérique en 2013 à la citadelle d’Arras, un deuxième Entrepôt numérique en 2015 à Saint-Ouen-L’Aumône et un quatrième site fin 2017 à Beaurains dans d’anciennes serres sous le joli nom de Boréal numérique, Freddy Décima a présenté un nouveau site qui deviendra après travaux la nouvelle vitrine technologique de l’entreprise : La Péniche numérique Flipper, actuellement amarrée sur la Scarpe, derrière Cité nature à Arras.

Une péniche «dans son jus» bientôt branchée

La péniche de gabarit Freycinet (38,50 m de long pour 5 m de large, norme européenne régissant la dimension des écluses de certains canaux) date de 1954 et a navigué en Hollande, Belgique et France pour transporter exclusivement du vrac hors liquides (sucre, céréales, farine, charbon, etc.). Rachetée à un marinier en retraite, Flipper (c’est son nom) a quitté en mars Arleux, son port d’attache, pour rejoindre le chantier naval Despinoy à Courchelettes. Une première transformation a consisté à poncer, sabler, installer des hublots en cale et des rails pour constituer le plancher, agrandir la cale en supprimant une chambre, peindre «du sol au plafond» (cale, pont et coque). Un dernier voyage l’a conduite début juillet en val de Scarpe, après le passage exceptionnel de l’écluse de Saint-Nicolas. Une nouvelle étape de transformation et de finalisation du concept consiste à aménager 6 bureaux (3 dans l’ancienne cale, illuminée par les nouveaux hublots, et 3 sur le pont qui bénéficiera d’une petite terrasse couverte à l’arrière) et créer une salle de réunion avec coin cuisine dans l’ancienne cabine.

Le concept «numérique»

L’investissement total comprenant l’achat de la péniche à un couple de mariniers est de l’ordre de 350 000 à 400 000€. Le concept est similaire aux autres pépinières, c’est-à-dire une location tout compris : électricité, chauffage, climatisation, téléphone, Internet et, particularité importante, sans engagement de durée et de frais de dossier. Fidèle aux précédentes réalisations, la péniche bénéficiera des dernières innovations fonctionnelles et technologiques (Internet haut débit avec la fibre optique, le lifi – wifi par la lumière–, etc.). Si on interroge Fredy Décima sur son prochain projet, il vous désigne le quai où est amarrée Flipper et explique qu’il reste de la place pour une deuxième péniche qui pourrait prendre place… en 2020.

La péniche est amarrée sur la Scarpe, derrière Cité nature, à Arras.