Golf de Mormal (Sambre-Avesnois)

L’accueil des entreprises et rendez-vous d’affaires

Ce golf, qui dispose d’un 18 trous et d’un 9 trous, propose également des prestations au monde économique : séminaires, événementiel, journées business…

Golf de Mormal
Philippe Alléard, directeur général de la société SEGAM. Celle-ci est à la fois propriétaire et gestionnaire du golf de Mormal.
Golf de Mormal
Philippe Alléard, directeur général de la société SEGAM, propriétaire et gestionnaire du golf de Mormal.

Pour l’instant, c’est le seul 18 trous du sud du département du Nord. Depuis peu, il dispose aussi d’un parcours de 9 trous, plus un practice. Étendu sur 58 hectares, le golf de Mormal est situé sur le territoire de la commune de Preux-au-Sart, entre Le Quesnoy et Bavay. D’initiative privée (1991), le golf est la propriété de la SA SEGAM (Société d’exploitation du golf de l’Avesnois et de Mormal) qui le gère depuis mars 1993. Elle compte douze salariés, dont six pour l’entretien, auxquels il faut ajouter les quatre personnes du bar-restaurant (en location-gérance). «Nous sommes une entreprise de loisir basée sur l’activité golf» définit Philippe Alléard, directeur général.

Dès l’origine…

Le gros du chiffre d’affaires se réalise avec l’accueil des adhérents (500), d’individuels et de groupes (6 000 joueurs de passage). Et les entreprises ? «Dès la transformation de cette ancienne ferme, explique-t-il, deux salles de réunion ont été créées afin d’accueillir des séminaires. Cette activité continue aujourd’hui au rythme d’une centaine de locations par an. Les entreprises louent pour de la formation, pour recevoir leur personnel ou des clients. Parfois, la location s’accompagne d’une initiation au golf sur le 9 trous.» Il note au passage que la crise financière de 2008 a eu des effets sur le nombre des locations, beaucoup d’entreprises optant, afin de faire des économies, pour une organisation en interne de leurs événements.

Prestataire

On se dit qu’un tel lieu est propice à l’événementiel. «De ce côté, dit-il, il y a moins de prestations, mais elles sont mieux vendues. On est rarement contactés par des sociétés spécialisées, sauf dans le cas, par exemple, d’événements nationaux liés à l’automobile. Le plus souvent des entreprises nous sollicitent en direct pour qu’on leur organise une journée.» Dans ces cas-là, la SEGAM propose et organise des prestations. Tous les équipements, dont le club house et sa terrasse, peuvent être mobilisés. L’hébergement n’existe pas sur place et se fait à Valenciennes ou dans les chambres d’hôtes environnantes.

Club business

Depuis quatre ans environ, il existe aussi un «club business» pour les chefs d’entreprise, professions libérales, tous adhérents. Là, les rendez-vous sont clairement orientés vers le réseau, les échanges et les affaires. «Nous accueillons environ deux opérations par an. » Au golf de Mormal, le monde économique apparaît aussi sous la forme de parrainages de compétitions dont le programme s’étale du printemps à l’automne.