Toyota Onnaing : campagne en vue de 500 recrutements

Le groupe Toyota a décidé de lancer une campagne portant sur le recrutement de 500 opérateurs pour son site industriel d’Onnaing. Ce site est celui où l’on produit pour le marché européen, la Yaris et sa version hybride (essence/électrique). L’activité de cette usine, édifiée en bordure de l’A2, a démarré fin janvier 2001. Le plan […]

124

Le groupe Toyota a décidé de lancer une campagne portant sur le recrutement de 500 opérateurs pour son site industriel d’Onnaing. Ce site est celui où l’on produit pour le marché européen, la Yaris et sa version hybride (essence/électrique). L’activité de cette usine, édifiée en bordure de l’A2, a démarré fin janvier 2001. Le plan de formation prévu est lié à l’investissement de 300 millions d’euros annoncé en janvier 2018, à un projet de produire à terme de nouveaux véhicules, à une modernisation (déjà commencée) des ateliers et à l’intention de faire passer l’effectif à 4 500 employés en 2020. Le recrutement n’est assorti d’aucune exigence de diplôme ou d’expérience professionnelle, que les «agents de production» recrutés «se verront proposer pour leur grande majorité un contrat à durée déterminée (CDD) de 18 mois» et que «chaque nouvelle recrue suivra une formation adaptée de trois à quatre semaines au centre de formation situé sur le site de Toyota ainsi que sur ligne de production». L’entreprise poursuit en parallèle des embauches en CDI : «de 2 938 en janvier 2018 à 3 150 aujourd’hui, avec un objectif fixé à 3 600 d’ici à la fin 2020».