Cluster Louvre-Lens Vallée

Un écrin pour se développer

Cela faisait plusieurs années que l’ancienne école Paul Bert de Lens était en travaux. Elle dévoile aujourd’hui son tout nouveau visage : un espace qui invite à la rencontre et à la réflexion autour des thèmes de la culture et de l’innovation.

183
ACT'STUDIO
Le bâtiment Totem de la Louvre-Lens Vallée a été aménagé dans l'ancienne école Paul Bert de Lens.
ACT'STUDIO
Louvre-Lens Vallée dispose dorénavant de locaux qui lui permettront d’accueillir plus de porteurs de projet et favoriser leur développement.

Le cluster Louvre-Lens Vallée a été créé à l’initiative de l’Agglomération de Lens-Liévin. Principal objectif : capitaliser sur l’arrivée du musée du Louvre et devenir un levier de développement économique et entrepreneurial pour le territoire. «Lors de la création de ce cluster en 2013, nous avons obtenu le soutien de l’État, de la Région Hauts-de-France, de l’Université d’Artois, du Louvre Lens et du groupe Orange», a rappelé Sylvain Robert lors de l’inauguration des nouveaux locaux de Louvre-Lens Vallée, le 29 août. 

Dès l’origine, l’Agglomération avait souhaité donner une identité propre à ce cluster. La première volonté était qu’il soit implanté à proximité immédiate du Musée, la seconde était de lui offrir un environnement qui lui permettrait de rayonner sur le territoire. «Rapidement, notre choix s’est porté sur l’ancienne école Paul Bert qui ne pouvait plus accueillir d’élèves», a poursuivi le président de la CALL. 

ACT'STUDIO
Des espaces de détente, une cafétéria, des espaces en location pour les entreprises ou pour des événements : tout a été pensé pour optimiser la créativité.

En effet, l’école Paul Bert ne répondait plus aux exigences réglementaires en termes de sécurité. Il a donc fallu opérer un réaménagement complet et une rénovation profonde pour accueillir le cluster. Courant 2014, un concours d’architectes avait été lancé, remporté en novembre 2014 par l’architecte Chelouti qui a reconfiguré l’ancienne école, devenue un vaisseau amiral baigné de lumière, avec de larges espaces. 

Une ruche 3.0

Cinq années auront été nécessaires pour mener à bien le projet de transformation de l’ancienne école en une ruche 3.0 qui abrite aujourd’hui les équipes de Louvre-Lens Vallée, mais aussi une pépinière d’entreprises, le Muséolab (ndlr : un fablab dédié à la culture) ainsi que l’école dédiée à la programmation Popschool.

Le bâtiment totem a été imaginé pour favoriser les échanges entre les porteurs de projet, les start-upeurs, les travailleurs nomades, mais aussi les chercheurs, les enseignants et les organisateurs d’événements. «Le bâtiment a été imaginé autour d’une grande verrière, un atrium qui est la porte d’entrée sur les 3 000 m2 d’espaces dans les différents étages de l’ancienne école.»  

Grâce à ce bâtiment, Louvre-Lens Vallée dispose désormais d’une véritable vitrine, d’un équipement pensé pour fabriquer et démultiplier les projets. Tout pour plaire à Thierry Daubresse, le président du cluster, qui précise que «l’innovation culturelle qui se transforme en création d’entreprise et donc d’emplois est pour moi la meilleure représentation de la rupture positive qui était nécessaire». 

ACT'STUDIO
La nouvelle promotion vient tout juste d’intégrer les nouveaux locaux et de démarrer la cession d’accompagnement.

Coworking et locations

Grâce au cluster, il s’agit de tirer l’économie du territoire par le haut, voire le très haut. Depuis six années, elle a accompagné des jeunes, des entrepreneurs ou encore des salariés en reconversion dans leurs démarches d’innovation et de construction de projets. Et Wafaa Maadnous, directrice de Louvre-Lens Vallée, de préciser : «Nous mettons à leur disposition des formations initiales, des méthodes d’incubation et d’accompagnement personnalisé.»

Dorénavant, Louvre-Lens Vallée propose également des espaces dédiés au coworking, mettant en avant une organisation de travail propice au développement créatif. La directrice met en avant les atouts de son nouvel outil : «Nous disposons aujourd’hui, d’espaces et d’équipements partagés qui sont accessibles aux particuliers, aux entreprises et aux acteurs du secteur.»

Salle de réunions, salles de visioconférence, salle de créativité, espace en location (ponctuellement ou mensuellement), Louvre-Lens Vallée va maintenant pouvoir écrire une nouvelle page de son histoire, tout en intégrant une nouvelle promotion.  

 

Louvre-Lens Vallée en quelques chiffres 

  • 59 projets accompagnés 
  • 1 300 contacts noués chaque année
  • 100 partenariats engagés tous les ans
  • 110 emplois créés en 2018
  • 32 entreprises créées
  • 5 millions d’euros de levée de fonds en 2018
  • 800 000 euros de budget de fonctionnement